•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville dévoile les plans de la future aérogare de Rouyn-Noranda

Un plan montre les travaux qui seront réalisés à l'aéroport de Rouyn-Noranda.
La future aérogare sera en grande partie composée de cuivre et de bois. Photo: Ville de Rouyn-Noranda
Radio-Canada

La Ville de Rouyn-Noranda a dévoilé, mardi, les plans de la future aérogare de l'aéroport de Rouyn-Noranda qui sera construite au coût de 40 millions de dollars.

Un texte de Jean-Marc Belzile

Celle-ci sera notamment faite de cuivre et de bois pour souligner l'importance des industries forestière et minière dans la région.

L'aérogare de deux étages aura une superficie totale de 3100 mètres carrés, soit trois fois plus que le bâtiment actuel.

Les plans de la future aérogare ont été faits en consortium par ARTCAD et EVOQ Architecture. L'architecte Joël Sirard dit s'être inspiré d'une publication sur le site Internet de la Ville de Rouyn-Noranda, où il était inscrit « Entre faille et forêt ».

L'aérogare reflète beaucoup d'éléments qui ont rapport avec la forêt et les mines, donc le cuivre est très présent en façade puis le bois comme structure principale du bâtiment. Le bois est très présent aussi, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, même chose pour le cuivre, explique-t-il.

Un plan montre les travaux qui seront réalisés à l'aéroport de Rouyn-Noranda.La Ville de Rouyn-Noranda a dévoilé les plans de la future aérogare. Photo : Ville de Rouyn-Noranda

Des travaux ont déjà débuté, mais les plus importants auront lieu en 2019.

Une aérogare temporaire sera construite au mois de mai, puis le bâtiment actuel sera ensuite complètement démoli vers le mois de juillet.

La construction de la nouvelle aérogare débutera ensuite. La fin des travaux est prévue pour l'automne 2020.

Un plan montre les travaux qui seront réalisés à l'aéroport de Rouyn-Noranda.L'aérogare sera construite sur deux étages et les bagages pourront être déposés au comptoir d'enregistrement. Photo : Ville de Rouyn-Noranda

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, est très heureuse du résultat.

C'est un wow, on s'est dit c'est génial comme concept, ça va être une belle aérogare, c'est attendu depuis 2012, ça répond aux besoins des grands utilisateurs. On a consulté les gens d'affaires, alors c'est vraiment un projet qui répond aux besoins pour plusieurs années, fait-elle valoir.

La directrice de l'aéroport de Rouyn-Noranda, Marie-Reine Robert, assure que l'objectif est d'améliorer l'expérience des voyageurs.

Il n'y aura plus besoin de transporter son bagage enregistré, le bagage sera laissé au comptoir d'enregistrement, il va y avoir des salles modulables disponibles. À l'étage, il y aura la zone de détente, la zone restauration, donc tout pour faciliter l'attente agréable du voyageur, indique-t-elle.

Un plan montre le futur aéroport de Rouyn-Noranda.Une aire de repos et de restauration sera aménagé au deuxième étage. Photo : Ville de Rouyn-Noranda

Les voyageurs devront toutefois se contenter d'une aérogare temporaire pour toute la durée des travaux.

On demande aux gens d'être patients. Ça va être une période peut-être un peu plus difficile, mais on va tout mettre en oeuvre pour faciliter la transition, assure Diane Dallaire.

L'aéroport de Rouyn-Noranda aura aussi un total de 1625 stationnements, soit 400 de plus qu'actuellement.

Un plan montre les travaux qui seront réalisés à l'aéroport de Rouyn-Noranda.La nouvelle aérogare sera construite entre les bureaux de Propair et la tour de contrôle de NAV Canada. Photo : Ville de Rouyn-Noranda

Abitibi–Témiscamingue

Infrastructures