•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le meilleur et le pire match de hockey, le même jour

Les joueurs de l'Équipe Canada-Est célèbrent dans le coin de la patinoire après avoir marqué un but.
Pour la première fois de l'histoire du Défi mondial junior A, Équipe Canada-Ouest et Équipe Canada-Est s'affrontaient en ronde préliminaire. Photo: Hockey Canada Images / Matthew Murnaghan
Radio-Canada

Les organisateurs du Défi mondial de hockey Junior A de Bonnyville et les recruteurs de la LNH sont d'accord : lundi, on a eu droit au meilleur et au pire des 14 matchs qui seront présentés cette semaine. Cependant, on ne s'entend pas à savoir lequel des deux matchs était le meilleur et lequel était le pire.

Un texte de Patrick Henri

Attention, on ne parle pas ici de la qualité du spectacle sur la patinoire, car après seulement deux jours de compétition, il est difficile de dire si un des quatre matchs déjà présentés aura été meilleur ou pire qu’un de ceux à venir.

Il est plutôt question de l’intérêt envers les deux parties présentées lundi.

Du point de vue des organisateurs, le match entre la Russie et la République tchèque est celui pour lequel il a été le plus difficile de vendre des billets.

Tous les matchs présentés à 14 h représentent un défi, mais mercredi et vendredi, les États-Unis joueront en après-midi. Les matchs de nos voisins du sud attirent plus d’attention que ceux des deux équipes européennes au tournoi.

L’assistance du match de lundi après-midi n’a pas été dévoilée, mais le coprésident du comité organisateur, Robb Hunter, estime qu’il y avait environ 400 spectateurs. De ce nombre, on pouvait compter près de 150 recruteurs d’équipes de la LNH et 180 jeunes de la région, qui ont quitté l’aréna pour retourner à l’école après quelques minutes de jeu en deuxième période.

Le match le plus attendu

Pour les recruteurs de la LNH, cette rencontre était une occasion inespérée de voir à l’œuvre, en direct, certains excellents espoirs pour le prochain repêchage amateur.

Il y a beaucoup de talent brut, ce serait bien de pouvoir avoir des matchs comme ça tous les jours.

Martin Gendron, recruteur, Wild du Minnesota

Dix joueurs de la Russie et deux de la République tchèque se retrouvent sur la liste préliminaire de la LNH en vue du prochain repêchage.

Joueurs à surveiller, selon la Centrale de recrutement de la LNH

Cote A (potentiel d'être sélectionné au premier tour)

  • Vasily Podklzin, Russie

Cote B (deuxième ou troisième tour)

  • Roman Bychkov, Russie
  • Ilia Mironov, Russie
  • Mikhail Abramov, Russie
  • Yaroslav Likhachev, Russie
  • Iliy Nikolaev, Russie
  • Matvei Guskov, Russie
  • Daniil Gutik, Russie
  • Michal Teply, République tchèque

Cote C (quatrième tour et plus)

  • Nikolai Burenov, Russie
  • Egor Serdyuk, Russie
  • Vojtek Strondala, République tchèque

Un des rôles des recruteurs est de voir comment se débrouillent ces joueurs dans une situation de match plus important.

Ils tentent aussi de découvrir de nouveaux joueurs qui n’auraient pas encore été remarqués jusqu’à maintenant.

Comme prévu, la Russie a dominé la rencontre et a gagné par le pointage de 4-2.

Canada — Canada… Bof

La partie en soirée était une première. Jamais, depuis les débuts du Défi mondial junior A, en 2006, les deux équipes canadiennes (Canada-Est et Canada-Ouest) ne s’étaient affrontées en ronde préliminaire.

Jusqu’à cette année, six équipes prenaient part au tournoi. Les deux équipes canadiennes se retrouvaient dans des poules séparées et ne pouvaient s’affronter qu’en ronde éliminatoire.

Cette fois, cinq équipes s’affrontent dans un tournoi à la ronde.

La foule a répondu en grand nombre, les gradins de l’aréna RJ Lalonde étaient presque combles.

Pour les amateurs, un match entre les deux équipes canadiennes représente une valeur sûre… Le Canada est assuré de gagner.

Un aréna bondé un lundi soir, c’est le rêve de tout organisateur de tournoi comme le Défi mondial.

En revanche, le match présenté en soirée n’était pas le plus excitant pour les recruteurs.

Dans l’Est, peu de joueurs issus des circuits Junior A (ou Junior AAA au Québec) voient leur nom être appelé par une équipe de la LNH lors d’un repêchage.

Les meilleurs joueurs du Québec, de l’Ontario ou des provinces maritimes vont habituellement jouer dans les ligues de hockey junior majeur (LHJMQ ou OHL) et ne participent pas au Défi mondial.

Les joueurs qui rêvent de tenter leur chance au sein d’une équipe universitaire aux États-Unis vont plutôt choisir de s’exiler vers l’Ouest, où les circuits junior A ont meilleure réputation.

Il y a seulement deux joueurs qu’on surveille de notre côté au sein de l’équipe de l’Est et ce sont des joueurs qui, s’ils sont repêchés, le seront dans les dernières rondes, affirme Martin Gendron.

En Alberta et en Colombie-Britannique, les recruteurs de la LNH passent presque autant de temps à regarder des matchs de hockey junior A que des matchs de la Ligue de hockey junior majeur de l’Ouest (WHL).

Les ligues de l’Alberta (AJHL) et de la Colombie-Britannique (BCHL) voient, chaque année, certains de leurs joueurs être choisis dès les premiers tours. Ces joueurs sont bien connus des recruteurs et leur sélection ne surprend personne.

Il y a bien un intérêt à les voir jouer dans un tournoi où la qualité de jeu est plus élevée, comme c’est le cas pour les joueurs russes, mais l’intérêt n’est pas aussi grand.

Huit joueurs de l’équipe Canada-Ouest se retrouvent sur la liste des joueurs à surveiller selon la centrale de recrutement de la LNH.

Joueurs à surveiller, selon la Centrale de recrutement de la LNH

Cote A (potentiel d'être sélectionné au premier tour)

  • Alex Newhook, Ouest

Cote B (deuxième ou troisième tour)

  • Layton Ahac, Ouest
  • Massimo Rizzo, Ouest

Cote C (quatrième tour et plus)

  • Luke Bast, Ouest
  • Alexander Campbell, Ouest
  • Harrison Blaisdell, Ouest
  • Ethan Leyh, Ouest
  • Alex Swetlikoff, Ouest
  • Eric Ciccolini, Est
  • John Beaton, Est

Le match s’est soldé par une victoire de l’Ouest 6-1.

Alberta

Hockey junior