•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Il a eu deux ans pour me haïr et méditer devant ma photo » : Dave Leduc affronte Tun Tun Min une 3e fois

Dave Leduc applique un violent coup de coude au visage de son adversaire lors d'un combat.
Le Gatinois Dave Leduc est toujours champion du monde de lethwei. Photo: Courtoisie / Shwe boat Photography
Radio-Canada

Après son dernier combat, en août, le champion du monde de lethwei, le québécois Dave Leduc, ne s'attendait pas à se battre de nouveau en 2018. Il sera pourtant en action, le 16 décembre prochain, à Yangon en Birmanie, pour défendre une nouvelle fois ses ceintures.

Un texte de Jonathan Jobin

Le Gatinois était en tournée en Europe lorsqu'il a reçu un coup de fil pour lui demander de mettre une nouvelle fois sa ceinture en jeu. Ils m'ont pris au dépourvu. Il y a beaucoup d'honneur en Asie et ils m'ont dit que Tun Tun Min m'avait lancé un défi, raconte Leduc, depuis les Émirats arabes unis, où il réside maintenant.

Je devais l'accepter, sinon ils allaient m'enlever mon titre.

Dave Leduc, champion du monde de lethwei

Pas question pour lui de se défiler, même s'il a déjà combattu six fois depuis qu'il a ravi la ceinture à Min, en 2016. Ils n'avaient aucune raison de me menacer de m'enlever mon titre. Mais, je me suis dit : ''Vous savez quoi? On va le faire'', poursuit l'athlète avec conviction.

Il faut dire que ce combat devrait être le dernier chapitre d'une histoire qui remonte à loin avec son adversaire birman. Leduc avait remporté leur deuxième affrontement de façon décisive.

La table est donc mise pour un nouveau combat enlevant. Je lui avais pratiquement brisé le genou au dernier combat. Il a eu deux ans pour me haïr et méditer devant ma photo le soir. Je savais que ce combat s'en venait, je le sentais, rigole Leduc.

Le combattant a quand même été contraint de modifier un peu sa préparation des dernières semaines en raison d'une longue tournée de séminaires de boxe birmane à laquelle il s'était engagé.

Dave Leduc pose avec des combattants du Danemark dans un gymnase Dave Leduc lors d'un séminaire de Lethwei au Danemark Photo : Facebook / Dave Leduc

Ça n'a pas été facile honnêtement. On a fait 12 pays en moins d'un mois et j'enseignais. Mais, je l'ai fait. Je me suis entraîné au Portugal, en Islande, en République tchèque, notamment, souligne Leduc, qui avait justement remporté son combat du mois d'août en moins d'un round.

Je suis aussi frais de ma dernière victoire et je n'avais pas de blessure, alors je suis en grande forme.

Dave Leduc, champion du monde de lethwei

Tun Tun Min n'a subi que 3 défaites en 52 combats de boxe birmane depuis le début de sa carrière.

Le lethwei, un combat à main nue, est reconnu comme l'un des sports les plus violents du monde. La seule façon de l'emporter est par knock-out. Le combattant assommé dispose aussi d'une pause de deux minutes pour reprendre ses esprits après une mise hors de combat.

L'affrontement entre Dave Leduc et Tun Tun Min pourrait être le plus gros de l'histoire de ce sport en Birmanie. Les promoteurs estiment que plus de 30 millions de spectateurs seront devant leur téléviseur dimanche pour regarder le combat. La Birmanie compte tout juste un peu plus de 53 millions d'habitants.

Ottawa-Gatineau

Boxe