•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Autochtone pour présider la Commission des services policiers de Thunder Bay

Celina Reitberger.
Celina Reitberger est la première présidente autochtone de la Commission des services policiers de Thunder Bay. Photo: CBC / Cathy Alex
Radio-Canada

L’avocate retraitée Celina Reitberger a été assermentée lundi à titre de présidente de la Commission des services policiers de Thunder Bay. Membre de la Première Nation de Fort William, elle est la première personne issue d’une Première Nation à occuper ce poste.

Mme Reitberger a plus de 20 ans d’expérience en pratique privée et 15 ans au service d’aide juridique pour la Nation Nishnawbe Aski, notamment en tant que directrice du centre.

Elle s’est jointe à la Commission des services policiers en décembre 2017.

La nouvelle présidente dit être au bon endroit au bon moment.

Mercredi, le directeur indépendant de l’examen des services policiers publiera le rapport de son examen du service de police de Thunder Bay et du traitement des cas concernant des Autochtones.

La Commission civile des services policiers doit aussi déposer bientôt les résultats d’une enquête sur les décisions de la Commission des services policiers de Thunder Bay.

Trois personnes dans une conférence de presse.La cheffe de police de Thunder Bay, Sylvie Hauth Photo : CBC/Cathy Alex

Mme Reitberger souligne qu’elle n’était pas présente au moment des événements examinés et qu’elle veut s’inspirer des recommandations pour permettre au service policier de prendre un nouveau départ.

Je viens de lire le rapport provisoire de Murray Sinclair et je suis très rassurée par la direction qu’il prend, a déclaré la présidente à un point de presse.

Si nous prenons ces rapports comme des feuilles de route positives, je crois que nous pourrons procéder d’une très bonne façon.

Celina Reitberger, présidente de la Commission des services policiers de Thunder Bay

La cheffe de la police de Thunder Bay, Sylvie Hauth, soutient que Mme Reitberger apportera une perspective originale à la Commission.

Elle offre une mine d’informations, a noté la cheffe de police.

J’ai travaillé avec Celina plusieurs années et sur différents projets. Je crois que sa voix est très importante.

Avec les informations de CBC.

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre