•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre albums pour bercer votre temps des Fêtes

Sur fond festif, les 4 pochettes des disques s'affichent comme des décorations d'arbre de Noël.
Quatre nouveaux albums des Fêtes Photo: Radio-Canada

Comment réinventer un classique de Noël? La tâche est loin d'être mince pour les interprètes qui tentent de faire leur place parmi des artistes indétrônables tels que Bing Crosby, Mariah Carey, Ginette Reno ou encore Marie-Michèle Desrosiers.

Un texte de Karine Lessard, pour Les matins d'ici

Quatre nouveaux albums tentent justement de s'inscrire dans vos traditions auditives et revisitent de nombreux airs bien connus.

The Lost Fingers. - Worldwide Christmas

Bien qu’il s’agisse du troisième album des Fêtes des Lost Fingers, la formation de Québec repense pour la première fois certains grands classiques en version instrumentale. Ces joyeux lurons se sont encore une fois associés au réalisateur et multi-instrumentiste John Jorgenson. Le résultat de cette collaboration est franchement efficace. Leur signature jazz manouche se mêle tantôt au bluegrass, tantôt au rockabilly, dans à des sonorités internationales. On s’imagine facilement en train de cuisiner et de recevoir la parenté dans une ambiance festive.

L'album à (s')offrir
Si vous aviez à investir dans un nouvel album de Noël, notre journaliste vous suggère celui-ci. L'originalité de la trame instrumentale, sa saveur internationale et ses rythmes accrocheurs en font un album chaleureux et coloré.


Serena Ryder - Christmas Kisses

La Canadienne Serena Ryder, lauréate de six prix Juno, propose son premier album de Noël en carrière. Ici, pas de clochettes, ni de grands choeurs, mais plutôt des notes de jazz et de blues. Une simplicité volontaire qui s’avère à la fois sympathique et nostalgique. La chaleur et le grain de la voix de l’interprète se prêtent particulièrement bien aux 10 pièces de l’album, dont sa relecture blues de Blue Christmas.


Guylaine Tanguay - Que les fêtes commencent !

Sensation du country québécois, la chanteuse Guylaine Tanguay regroupe sur ce disque 14 classiques bilingues bien connus. C’est d’ailleurs dans la langue de Molière que l’on retrouve les nuances colorées de la voix de l’interprète. C'est le cas de La Bastringue et C’est dans le temps du jour de l’an, qui démontrent l'étendue de son énergie, mariée au violon et à l’accordéon.
Les pièces anglophones perdent parfois de leur éclat et s’avèrent moins convaincantes (Silver Bells, Sleigh Ride et la balade doucereuse All I want for Christmas is you). Une surdose de grelots et de clochettes retentit sur l'ensemble de l'album. Trop, c'est comme pas assez.


Pentatonix - Christmas is here

Le quintette vocal, issu du Texas, nous revient avec un troisième album des Fêtes entièrement a cappella. La formation a d’ailleurs bâti sa notoriété en créant uniquement avec leurs voix, les sons de leurs chansons. Bien que les prouesses vocales du groupe impressionnent toujours, ce nouvel effort de 12 morceaux s’inscrit dans la continuité. La formation est loin de réinventer sa formule largement exploitée.

Ottawa-Gatineau

Musique