•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il faut faire ramoner sa cheminée chaque année, rappellent les pompiers de Gatineau

Des pompiers devant une résidence.
Au total, 23 pompiers du Service de sécurité incendie de Gatineau ont combattu le brasier. Photo: SB

Un incendie dans une cheminée a endommagé, lundi soir, une résidence située au 40, rue des Abricotiers, à Gatineau. En marge de cet événement, les pompiers de Gatineau ont rappelé l'importance de faire ramoner sa cheminée chaque année.

Le travail d'un ramoneur est notamment d'utiliser une brosse pour retirer le créosote, le résidu inflammable qui se dépose à l'intérieur de la cheminée lors que du bois y est brûlé.

On est mieux de prévenir. Un minimum de 3 mm de créosote peut causer un incendie. Donc, pour éviter le tout, ne prenons pas de chance et faisons ramoner la cheminée annuellement, a indiqué Sophie Bourgeois, chef de division intérimaire au Service de sécurité incendie de Gatineau.

Une dame en entrevue dans une caserne de pompiers.Sophie Bourgeois, chef de division intérimaire au Service de sécurité incendie de Gatineau Photo : Radio-Canada

Il est nécessaire de faire appel à un ramoneur professionnel pour s'assurer que le travail est bien fait, juge Patrick Cadieux, propriétaire de Foyers Cadieux.

L'idéal est de consulter de site l'Association des professionnels du chauffage et de trouver un ramoneur qui est certifié, parce qu'il y a plein de choses à vérifier quand on fait le ramonage. Pas juste de brosser, mais de s'assurer aussi que le poêle est bien entretenu et que les pièces sont en bon état, explique M. Cadieux.

Un incendie qui se propage

Lorsque les pompiers ont reçu l’appel pour la résidence de la rue des Abricotiers vers 19 h 30, ils croyaient au départ avoir affaire à un feu de cheminée. Toutefois, ils ont vite réalisé que la situation était plus grave en voyant que des flammes s’étaient propagées au mur extérieur du bâtiment et aux combles.

Les cinq résidants des lieux s’en sont sortis sans aucune blessure. Une vingtaine de pompiers ont maîtrisé le feu vers 21 h . Au total, les dommages sont évalués à 150 000 $.

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers