•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des aliments moins chers pour les habitants du Grand Nord

Un pain tranché à 8,19 $.

Un pain tranché à 8,19 $.

Photo : Facebook/Feeding My Family/Mary-Lee Aliyak

Radio-Canada

Le programme Nutrition Nord Canada sera revu. Le ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur reconnaît que le programme n'a pas bien fonctionné jusqu'ici.

Un texte de Piel Côté

Ce programme fédéral permet aux habitants du Grand Nord canadien de bénéficier de soutien financier pour l'achat d'aliments périssables et de rendre ce type d'aliments plus abordables et plus accessibles.

« Les résidents du Nord et les Autochtones ont clairement fait savoir que Nutrition Nord Canada ne fonctionnait pas et nous les avons écoutés », déclare par voie de communiqué Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur.

Une somme supplémentaire de 62,6 millions de dollars sera injectée au programme, qui existe depuis avril 2011. Ce montant s'étalera sur cinq ans à compter de 2019-2020.

À compter de janvier prochain, la liste des produits admissibles à l'aide financière sera révisée, l'accent étant mis sur les produits de base pour le Nord et les produits familiaux.

Le taux de contribution du programme sera également plus élevé pour le lait, les fruits ainsi que les légumes congelés, les préparations pour nourrissons et les aliments pour bébés.

Abitibi–Témiscamingue

Alimentation