•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre de la Famille annonce 150 nouvelles places en CPE en Outaouais

La ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, répond aux questions de journalistes lors d'une mêlée de presse après une annonce.
Le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe. Photo: Radio-Canada

Le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé lundi la création de 1700 nouvelles places en CPE, dont environ 150 en Outaouais.

Il s'agit de la première annonce de M. Lacombe dans la région – dont il est ministre responsable – depuis qu’il a accédé au Conseil des ministres à Québec.

En Outaouais, la plupart des nouvelles places seront créées dans l'ouest de Gatineau, pour combler des besoins « criants », a souligné le ministre.

Le Centre de la petite enfance Au pays de Cornemuse aura 78 nouvelles places, tandis que la garderie Enfantastique du secteur du Plateau en aura 10 de plus.

Le CPE La Ribambelle d'Aylmer pourra de son côté accueillir 15 enfants de plus, alors que le Centre éducatif La Passerelle aura 52 nouvelles places.

CPE ou maternelle 4 ans?

Par ailleurs, on en sait un peu plus sur les intentions du gouvernement caquiste concernant les maternelles 4 ans.

Rappelons que le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, travaille sur un programme qui vise à les rendre accessibles à tous les Québécois.

Lundi, le ministre Lacombe a assuré que les maternelles 4 ans seraient intégrées aux écoles et qu'il n'y aurait donc pas de bâtiments réservés à ces classes, comme c'est le cas pour bon nombre de garderies et de CPE.

Par ailleurs, le ministre de la Famille a insisté sur le fait que le tout serait fait en complémentarité avec le réseau de CPE et non en opposant les systèmes l'un à l'autre.

4e installation pour le CPE Au pays de Cornemuse

Les 78 nouvelles places du CPE Au pays de Cornemuse à Gatineau arriveront avec l’ouverture de sa quatrième installation, prévue pour 2020.

Cette dernière sera développée en partenariat avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, a indiqué le ministre Lacombe.

Avoir une quatrième installation, ça va nous permettre d’offrir des services plus poussés, a expliqué Line Kelly, directrice générale du CPE.

Line Kelly répond aux questions d'un journaliste.Line Kelly, directrice générale du CPE Au pays de Cornemuse. Photo : Radio-Canada

Elle a expliqué que son CPE a, par le passé, engagé une psychoéducatrice contractuelle et que les nouvelles places permettront d’avoir accès à ses services en tout temps.

Quand le ministre parlait de dépistage précoce, c’est quelque chose qui nous permet de pouvoir faire ça dans le CPE, a conclu Mme Kelly.

Avec les informations d'Antoine Trépanier

Ottawa-Gatineau

Enfance