•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réparation du câble rompu devrait commencer bientôt aux Îles

Plage d'où sortent des câbles sous-marins qui entrent ensuite dans le littoral.
Les câbles sous-marins à l'Étang-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine Photo: Radio-Canada / William Bastille-Denis

Aux Îles-de-la-Madeleine, les travaux de réparation du câble de télécommunication qui s'est rompu lors de la tempête du 29 novembre devraient commencer bientôt.

Le Réseau intégré de communications électroniques des Îles-de-la-Madeleine (RICEIM) a mandaté son sous-traitant, la société IT International Telecom Canada pour effectuer les travaux.

Selon le RICEIM, le navire affrété par le sous-traitant devait partir lundi du port d'Halifax. Il devrait gagner les Îles après la réparation d’infrastructures sous-marines prévue au Cap-Breton.

Photo du fameux câble prise lors d’un précédent brisPhoto du fameux câble prise lors d’un précédent bris Photo : courtoisie

Le câble, nommé COGIM 2, a été sectionné à 18,3 kilomètres des berges de l'anse à Bourgot.

Par ailleurs, la société Télébec (opérateur du système COGIM) poursuit ses tests visant à expliquer pourquoi le transfert du signal ne s’est pas effectué automatiquement du COGIM 2 à l’autre câble, le COGIM 1, lors de la tempête.

Celui-ci a cessé de fonctionner pendant plusieurs heures avant de se remettre en marche de lui-même. La compagnie Télébec n’a pas accordé d’entrevue. Toutefois, selon un expert en fibre optique, il pourrait s’agir d’un problème informatique.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Télécommunications