•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

John Romero prépare un nouveau « chapitre » au premier Doom

Une capture d'écran du jeu vidéo Doom montrant la main d'un homme tenant un pistolet en train de tirer sur des extraterrestres.

Doom est l’un des premiers jeux de tir à la première personne, un genre qu’il a grandement contribué à démocratiser.

Photo : id Software

Radio-Canada

Doom, l'un des jeux vidéo les plus influents de l'histoire, aura bientôt une suite. L'un de ses créateurs a annoncé qu'il travaillait sur une extension du jeu original, sorti en 1993.

Ce nouveau « chapitre », tel que John Romero l’appelle, sera intitulé Sigil et paraîtra en février 2019.

Il comprendra 18 niveaux inédits, dont 9 entièrement consacrés au mode multijoueur.

Sigil sera offert gratuitement par John Romero sous forme de mod, un type d’extension généralement créé par la communauté et distribué en ligne. Cela signifie qu’il faudra posséder un exemplaire de Doom pour y jouer.

Les amateurs de la première heure pourront également commander une version de luxe, qui sera vendue 166 $ US (222 $ CA). Cette version, produite en petite quantité, sera livrée dans un boîtier décoré et inclura le jeu sur une clé USB ressemblant à une disquette, la trame sonore officielle et un t-shirt.

Plus abordable, une autre version, comprenant uniquement un boîtier, la clé UBS et la trame sonore, sera proposée pour 39,99 $ US (53,60 $ CA).

Doom est l’un des premiers jeux de tir à la première personne, un genre qu’il a grandement contribué à démocratiser. Le jeu de John Romero et John Carmack a été parmi les premiers à être intronisé au Temple de la renommée du jeu vidéo, en 2015.

Son influence se fait encore sentir dans les jeux vidéo modernes et une petite communauté continue de proposer des mods pour le maintenir à jour.

Avec les informations de Motherboard

Jeux vidéo

Techno