•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ligne téléphonique pour pallier la solitude des aînés d'Ottawa

Une femme avec les cheveaux blancs de dos assise dans une chaise regarde une pièce vide
La solitude chez les aînés est associée à de nombreux problèmes de santé. Photo: Radio-Canada / CBC
CBC

Un organisme d'Ottawa espère qu'un simple appel téléphonique pourra soulager les personnes âgées de la région affligées par la solitude.

Le groupe Rural Ottawa South Support Services (ROSSS) opère maintenant la ligne « Une voix amicale », qui permet aux aînés d’entrer en contact avec des personnes en mesure de les écouter. ROSSS a reçu 750 000 $ du gouvernement provincial pour créer la ligne et assurer son fonctionnement.

L’organisme croit qu’il y a un besoin pour un tel service, a fait valoir Kelly Dumas, la directrice générale de ROSSS. Il y a une grande population d’aînés qui se sentent seuls et qui sont isolés et qui veulent quelqu’un à qui parler, a-t-elle dit.

Pas un service d’urgence

Mme Dumas a indiqué que les bénévoles ont suivi une formation intensive afin de pouvoir diriger les personnes qui appellent vers les ressources appropriées en cas de besoins urgents.

En ce moment, le service est offert aux gens de la grande région d’Ottawa, soit de Pembroke à Hawkesbury. L’organisme espère pouvoir éventuellement augmenter sa portée ailleurs dans l’Est ontarien et dans le nord de la province.

Leeanne Van der Burgt, à gauche, et Kelly Dumas du ROSSS.Leeanne Van der Burgt, à gauche, et Kelly Dumas du ROSSS. Photo : Radio-Canada / Andrew Foote/CBC

ROSSS a établi ce centre d’appels en se basant sur un système similaire au Royaume-Uni, nommé Silver Line, qui reçoit quelque 10 000 appels par semaine, a indiqué Mme Dumas.

La directrice de la sensibilisation et des campagnes de financement de ROSSS, Leeanne Van der Burgt, a elle-même répondu à des appels au cours de la fin de semaine.

Elle a raconté en entrevue à CBC que tous les sujets sont sur la table. Je peux parler de politique, je peux parler de religion. Je suis partante pour parler de ce dont ils veulent parler, a-t-elle dit.

L’organisme ne fournit pas de conseils comme tels, mais Mme Van der Burgt croit que le simple fait d’écouter les aînés sera bénéfique.

La ligne téléphonique est disponible 24 heures par jour, 365 jours par année, au 613 692-9992 ou sans frais au 1 855 892-9992.

Ottawa-Gatineau

Société