•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Canadienne Donna Strickland récolte son prix Nobel

Une femme et un homme sur un podium
Donna Strickland reçoit son prix du roi de Suède, Carl Gustaf, lundi à Stockholm Photo: La Presse canadienne / Pontus Lundahl/Associated Press
Radio-Canada

Une physicienne ontarienne a reçu l'un des plus grands honneurs du monde de la science.

Donna Strickland, professeure à l'Université de Waterloo, est l'une des trois lauréates du prix Nobel de physique de cette année. Elle s’est rendue en Suède lundi pour y recevoir le prix.

Le comité Nobel a annoncé que le scientifique français Gérard Mourou et Mme Strickland recevraient chacun un quart du prix de 1,01 million de dollars américains pour leurs travaux communs sur la physique des lasers.

Mme Strickland est la troisième femme à remporter le prix de physique et la première Canadienne à le faire.

Le travail qui lui a permis de remporter le prix a été réalisé au début des années 1980 alors qu'elle achevait son doctorat sous la supervision de M. Mourou.

M. Mourou et elle ont découvert l’amplification par impulsions, une technique qui sous-tend les lasers à haute intensité et à impulsions courtes qui sont devenus un élément clé des chirurgies oculaires correctives.

Avec les informations de La Presse canadienne

Physique

Science