•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de formations DEC-BAC seront offertes à Sherbrooke

Des représentants des maisons d'enseignement membres du pôle universitaire.
Un pôle régional en enseignement supérieur est lancé à Sherbrooke. L’Université de Sherbrooke, l’Université Bishop’s, le Cégep de Sherbrooke, le Collège Champlain et le Séminaire de Sherbrooke collaboreront pour attirer plus d’étudiants en Estrie. Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Rousseau

Les universités et cégeps de Sherbrooke souhaitent attirer plus d'étudiants et leur offrir des formations mieux arrimées aux enjeux socioéconomiques. Pour y arriver, un nouveau pôle régional en enseignement supérieur a été créé.

La ministre déléguée à l'éducation, Isabelle Charest, en a fait l'annonce lundi matin. Au total, 500 000 $ sont investis dans ce nouveau pôle qui aura, au départ, deux projets.

Dans un premier temps, on souhaite élaborer de nouveaux programmes de formations collégiale-universitaire (DEC-BAC) en santé et en environnement. L'autre projet consiste à offrir un accompagnement personnalisé aux immigrants non francophones afin de favoriser leur intégration.

Selon le recteur de l'Université de Sherbrooke, Pierre Cossette, ce pôle permettra non seulement de créer des liens entre les collèges et les universités pour bien arrimer les parcours de formation et en assurer une meilleur fluidité, mais aussi d'établir de multiples collaborations entre nos établissements, pour faire émerger de nouveaux projets au bénéfice de la communauté de l'Estrie.

Les universités de Sherbrooke et Bishop's ainsi que le Cégep de Sherbrooke, le Séminaire de Sherbrooke et Champlain College sont membres de ce pôle. Dix autres pôles de ce genre existent au Québec dont dans le Bas-Saint-Laurent, en Outaouais et au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Estrie

Éducation