•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la normale à l’aéroport d’Halifax après la sortie de piste d'un Boeing 747

L'avion-cargo vu des airs.
L'avion s'était arrêté à quelques mètres d'une route publique, le 7 novembre 2018. Photo: CBC/Steve Lawrence
La Presse canadienne

Les activités de l'aéroport international Stanfield à Halifax, en Nouvelle-Écosse, reprennent leur cours normal un mois après la sortie de piste d'un Boeing 747.

L’avion-cargo avait endommagé de l’équipement de navigation et terminé sa course à l’extérieur de la piste en laissant une traînée de débris sur son passage.

Seuls quelques feux de la piste n’ont pas encore été remplacés, mais cela ne nuit pas aux activités et ce travail devrait être terminé plus tard ce mois-ci, indique Theresa Rath Spicer, porte-parole de l’aéroport.

L’accident s’est produit le 7 novembre dernier sur la piste secondaire. L’appareil s’est immobilisé tout près de la clôture de l’aéroport. Quatre membres d’équipage ont subi des blessures mineures.

La piste est restée fermée pendant près de deux semaines. Elle a été rouverte le 20 novembre, même si ses systèmes de navigation n’étaient pas complètement fonctionnels.

L'antenne du radiophare d'alignement de la piste détruite lors de l’accident a été remplacée, précise Mme Rath Spicer.

Les sols contaminés ont été retirés des lieux, ajoute-t-elle, et certains travaux en vue d’allonger l'aire de sécurité au bout de la piste ont commencé, ajoute-t-elle. Le projet d’agrandissement a été entrepris avant l’accident.

Nouvelle-Écosse

Transports