•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le corps du jeune Braiden Jacob retrouvé par les services policiers de Thunder Bay

Le portrait d'un adolescent
Braiden Jacob Photo: Photo offerte par la Police de Thunder Bay

La police de Thunder Bay a retrouvé, dimanche matin, le corps de Braiden Jacob dans le parc Chapples, situé dans le centre de Fort William.

Les services policiers de Thunder Bay ont indiqué avoir été contactés peu après 11 h 30 dimanche par un passant qui avait cru voir un corps.

L’adolescent de la Première Nation de Webequie avait disparu le 6 décembre, moment où il a été aperçu pour la dernière fois près de l’avenue Limbrick.

Il était à Thunder Bay avec sa famille pour recevoir des services de soutien psychologique.

Les services policiers poursuivent leur enquête sur les lieux de la découverte. Aucune information n’a été rendue publique concernant les circonstances entourant le décès du jeune homme.

Le corps a été envoyé à Toronto pour une autopsie.

Il ne s’agit pas du premier jeune la Première Nation de Webequie à être retrouvé mort à Thunder Bay. En 2011, le corps de Jordan Wabasse avait été retrouvé dans la rivière Kaministiquia.

Jordan Wabasse était alors le septième adolescent provenant d’une communauté autochtone éloignée à perdre la vie à Thunder Bay entre 2000 et 2011.

Ces morts ont fait l’objet d’une enquête dont les conclusions ont été publiées en 2016.

Une famille sous le choc

Selon Derek Fox, un des grands chef adjoints de la nation Nishnawbe Aski (NAN), a offert ses condoléances aux proches de Braiden Jabob.

M. Fox raconte qu'il a passé la soirée de dimanche en compagnie de la grand-mère du jeune homme pour la soutenir.

J'ai perdu des gens dans ma vie, mais perdre un enfant ou un petit-enfant, c'est quelque chose que personne ne devrait vivre.

Derek Fox, grand chef adjointsde la nation Nishnawbe Aski

La ministre des Services aux Autotchtones, Jane Philpott, a réagi sur les réseaux sociaux dimanche soir.

Le geste a été bien plutôt accueilli par NAN, mais l’organisation veut avant tout des solutions, affirme M. Fox.

Le grand chef de NAN, Alvin Fiddler, et le nouveau maire de Thunder Bay, Bill Mauro, ont également exprimé leurs condoléances à la famille de Braiden Jacob et à la communauté de Webequie.

Le député provincial de la circonscription de Kiiwetinoong, dont fait partie la Première Nation de Webequie, a déclaré sur Twitter : Mon cœur est brisé pour Braiden Jacob, sa famille et la communauté. Notre jeunesse ne devrait pas avoir à risquer leur vie pour accéder à des soins de santé.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Disparition