•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gala Les Olivier : François Bellefeuille sacré humoriste de l'année

L'homme a trois trophées dans ses bras.

François Bellefeuille a reçu l'Olivier de l'année ainsi que deux autres trophées

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Radio-Canada

François Bellefeuille, qui était un des humoristes favoris du 20e Gala Les Olivier, a remporté l'Olivier de l'année, décerné par le public dimanche soir à Montréal. Il a également gagné le trophée du spectacle d'humour de l'année.

En compétition dans cinq catégories, François Bellefeuille a remporté trois trophées au total, dont celui de metteur en scène de l'année, un prix qui a été remis hors d'ondes. Louis-José Houde et Maude Landry ont remporté deux trophées chacun. Cette dernière a notamment été sacrée découverte de l'année.

Aussi triomphante dans la catégorie capsule ou sketch radio humoristique pour « Les choses pas logiques » à l'émission d'ICI Radio-Canada Première La soirée est (encore) jeune, l'humoriste de la relève est revenue sur ses débuts difficiles. « Ce n'était pas glorieux, a-t-elle reconnu. J'ai commencé dans les bars, à la dure, devant les machines à sous où le monde s'en fiche. »

Dépourvue d'un diplôme de l'École nationale de l'humour, elle invite les passionnés de spectacle d'humour à se lancer et à profiter de ce qu'elle désigne comme « l'âge d'or de l'industrie ».

« Si tu n'aimes pas l'humour au Québec, je te conseille de déménager », a renchéri François Bellefeuille.

Maude Landry tient un trophée dans chaque main.

L'humoriste Maude Landry a été récompensée deux fois lors du 20e Gala Les Olivier.

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Le gala a commencé par une rétrospective des 19 soirées des années précédentes, puis avec le numéro d'ouverture des humoristes Pierre Hébert et Philippe Laprise, qui animaient cette soirée. La salle a alors été ensevelie sous une pluie de confettis. « Ne vous inquiétez pas, tous les confettis sont en plastique, mais on va signer le pacte dès demain », ont promis les animateurs.

Le tandem a lancé des pointes en direction de l'agenda chargé de Louis-José Houde, de l'indignation de Mario Pelchat contre l'ADISQ, de l'ego de Mariana Mazza et de l'humoriste Maxim Martin, qui a appris, cette année, avoir un fils âgé de 9 ans. « Le Gala Les Olivier, c'est comme Maxim Martin : ça fait des petits depuis maintenant 20 ans », a lancé Pierre Hébert lors du coup d'envoi de la soirée.

Le premier trophée de la soirée a été remis à l’émission Les pêcheurs, qui a remporté l’Olivier de la série télé humoristique de l’année.

Michel Courtemanche a reçu une ovation en présentant l'Olivier de la capsule ou du sketch radio humoristique de l’année à Maude Landry.

L’Olivier de l’auteur de l’année – spectacle d’humour a été remporté par Louis-José Houde et François Avard pour Préfère novembre. Le prix a été remis par Fabien Cloutier et Maude Landry qui, en grande forme, se sont permis quelques commentaires très personnels sur chacun des finalistes. « Il s'est perdu plus de livres en humour que lors de l'épidémie de gastro en Abitibi », a dit Fabien Cloutier.

En allant cueillir son prix sur scène, Louis-Josée Houde y est allé d'un conseil déconcertant pour la relève. « L'écriture, c'est une quête sans fin, a-t-il soutenu. Si vous êtes jeunes et que vous commencez, n'ayez pas espoir. Vous ne comprendrez jamais comment ça marche. »

L'homme tient deux statues dans ses mains.

Louis-Josée Houde avec les deux trophées remportés lors du Gala Les Olivier 2018

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Le web et la baladodiffusion ont maintenant leur place dans le gala. L’âge adulte a remporté le trophée de la meilleure série web humoristique de l’année, tandis que Mike Ward sous écoute a gagné le prix du balado humoristique de l’année. Ces deux prix ont été remis par Simon Gouache et Korine Côté, qui est arrivée plus tard. Sa grossesse a fait l'objet d'un sketch qui a peut-être inquiété ses proches quelques minutes.

Réal Béland et Dominic Paquet ont remis l’Olivier du numéro d’humour de l’année à Simon Gouache en se transformant en représentants de la firme Raymond Chabot et Grand Thornton lors d'un numéro hilarant.

Durant le gala, l’Olivier Merci pour tout a été remis à Yvon Deschamps, considéré comme le pionnier de l’humour au Québec. Ce dernier en a profité pour faire un appel aux dons pour l’Association sportive et communautaire du Centre-Sud, qu’il parraine depuis des années.

Avec quatre nominations chacun, Katherine Levac et Laurent Paquin sont repartis bredouilles du 20e Gala. Katherine Levac est tout de même montée sur scène avec le reste de la distribution de la série Like-moi!, qui a été couronnée dans la catégorie de la comédie télé de l'année.

Les gagnants au Gala Les Olivier 2018

Olivier de l’année

François Bellefeuille
Jérémy Demay
Pierre Hébert
Katherine Levac
Mariana Mazza
François Morency
Laurent Paquin

Découverte de l’année

Sam Breton
Yannick De Martino
Les Grandes Crues
Maude Landry
Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques

Spectacle d’humour de l’année

Déplaire (Laurent Paquin)
En attendant le beau temps (Les Denis Drolet)
Eh la la..! (Martin Matte)
Moi? (Yves P. Pelletier)
Nos droits et libertés (Guy Nantel)
Le plus fort au monde (François Bellefeuille)
Préfère novembre (Louis-José Houde)
Showman (Anthony Kavanagh)
Velours (Katherine Levac)
Vivant (Jérémy Demay)

Auteur de l’année – spectacle d’humour

François Bellefeuille, Olivier Thivierge et Simon Cohen (Le plus fort au monde)
Louis-José Houde et François Avard (Préfère novembre)
Katherine Levac, Thomas Levac et David Beaucage (Velours)
Martin Matte et François Avard (Eh la la..!)
Laurent Paquin, Christian Viau, Sylvain Larocque et Julien Tapp (Déplaire)

Numéro d’humour de l’année

Ça c’est rigolo! (Daniel Grenier)
Le crossfit (Simon Gouache)
Gaine (Mélanie Ghanimé)
Le nain (Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques)
Vulnérable (Maude Landry)

Spectacle d’humour de l’année – meilleur vendeur

Eh la la..! (Martin Matte)
Femme ta gueule (Mariana Mazza)
Le plus fort au monde (François Bellefeuille)
Préfère novembre (Louis-José Houde)
Velours (Katherine Levac)

Capsule ou sketch web humoristique de l’année

Les trolls (Martin Perizzolo)
Les vendeurs de cellulaires (Julien Lacroix)
La pataterie (Julien Lacroix)
Guyves reçoit… Patrice Bélanger (Guy Jodoin et Patrice Bélanger)
Les conseils des Crues – spécial Saint-Valentin (Marie-Lyne Joncas, Ève Côté et Sacha Bourque)

Balado humoristique de l’année

Ça ou ça (Mehdi Bousaidan et Yannick De Martino)
Le carré de sable de Pierre-Bruno Rivard (Pierre-Bruno Rivard)
Le lift (Mathieu Cyr)
Mike Ward sous écoute (Mike Ward)
Répète pas ça (Alexandre Bisaillon et Guillaume Dulude)

Comédie télé de l’année

Comédie sur mesure
Infoman 2017
Like-moi!
Les magnifiques
Le National d’impro 2017

Série web humoristique de l’année

L’âge adulte
Avant d’être morte
Barman
Les prodiges

Série télé humoristique de l’année

Boomerang
En tout cas
Lâcher prise
Max et Livia
Les pêcheurs

Capsule ou sketch radio humoristique de l’année

« Les choses pas logiques » (Maude Landry – La soirée est (encore) jeune)
« Les dépanneurs » (Jo Cormier – On dira ce qu’on voudra)
« Le petit monde de Billy » (Billy Tellier – Debout les comiques)
« Les olympiques » (Ève Côté – Ça rentre au poste)
« La revue de l’actualité à Martineau » (Olivier Martineau – Le boost!)

Avec les informations de La Presse canadienne

Humour

Arts