•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un garçon détenu par l’État islamique est derrière un don de vélos pour jeunes réfugiés

Emad Tamo tient le guidon d'un vélo debout dans la neige devant un immeuble.
Emad Tamo avait été détenu par le groupe armé État islamique Photo: La Presse canadienne / John Woods
Radio-Canada

Un garçon de 14 ans détenu par le groupe armé État islamique en Irak pendant trois ans est à l'origine d'une initiative d'un don de vélos pour jeunes yézidis à Winnipeg.

Emad Tamo a été libéré en 2017 avant d’être réuni avec sa famille dans la capitale manitobaine. Après avoir longtemps constaté « la souffrance des enfants » sous la main du groupe extrémiste, il s’est promis « d’aider tous les enfants ».

Il a pu le faire avec l’appui de l’association Liberation of Christian and Yazidi Children of Iraq et d’un amateur d’automobiles à Terre Haute dans l’Indiana, Bryan Phillips.

Un jeune garçon couvert de poussière et amaigri est assis dans une voiture.Le jeune Emad Mishko Tamo est secouru des mains du groupe armé État islamique après avoir vécu en captivité pendant plus de deux ans. Photo : Facebook

Ce dernier a vendu une Bentley d'occasion et l’argent a permis d'acheter 100 bicyclettes qui seront données aux enfants lors d’une fête religieuse yézidie célébrée vendredi.

Le yézidisme est une minorité religieuse du sud et de l'est de l'Anatolie, d'Irak, de Syrie et d'Iran longtemps persécutée.

Avec les informations de La Presse canadienne

Manitoba

Engagement communautaire