•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un classique québécois connaît du succès en France

Extrait du vidéoclip

Le collectif français Bon Entendeur a remis au goût du jour Le temps est bon, un succès québécois des années 1970.

Photo : YouTube/Bon Entendeur

Radio-Canada

La chanson Le temps est bon, chantée par Isabelle Pierre dans les années 1970, connaît une résurrection inattendue grâce à sa reprise par le groupe français Bon Entendeur. Un retour sur le devant de la scène que son auteur, Stéphane Venne, qualifie de « miraculeux ».

Un texte de Fanny Bourel

On doit ce regain d'intérêt soudain pour Le temps est bon au remixage de cette chanson par le collectif musical Bon Entendeur. Le titre a cumulé près de 2,8 millions d’écoutes en ligne sur la plateforme d’écoute en continu Spotify. Et le vidéoclip du remixage, lancé début novembre, a déjà été vu 425 000 fois sur YouTube.

La popularité de cette nouvelle version profite à la chanson originale, écrite par Stéphane Venne, qui aurait fait l’objet de 200 000 écoutes au mois de novembre sur Spotify.

Résultat : Isabelle Pierre a été la deuxième artiste québécoise la plus écoutée sur Spotify au mois de novembre, après Céline Dion. Stéphane Venne s’en est réjoui cette semaine sur Twitter.

Stéphane Venne heureux

Stéphane Venne a écrit et composé Le temps est bon pour le film Les mâles, réalisé par Gilles Carle en 1971. Ce long métrage raconte l’histoire d’un triangle amoureux entre une femme et deux hommes. « Ce fut un gigantesque succès, se rappelle celui qui a quitté le milieu de la musique depuis une quinzaine d’années. Les gens n’ont pas tout de suite compris que cette chanson était un hymne à la bigamie vue par une femme. »

L'auteur-compositeur-interprète Stéphane Venne en 1975

L'auteur-compositeur-interprète Stéphane Venne en 1975

Photo : Radio-Canada / Jean-Pierre Karsenty

L’auteur-compositeur a été « amusé » d’entendre sa chanson à la sauce Bon Entendeur. « Ils en ont fait un jeu; c’est un happening acoustique », dit-il.

Voir sa création être (re)découverte par un public français plutôt jeune ravit Stéphane Venne. « C’est un plaisir et une surprise, affirme celui qui a tout de suite dit oui lorsque le groupe Bon Entendeur lui a demandé son accord. C’est assez miraculeux de voir que des gens s’intéressent à cette chanson, qui a presque 50 ans. » À l’époque de sa sortie, Le temps est bon n’avait pas rayonné au-delà du Québec.

Le temps est bon, une chanson « solaire » et « avant-gardiste »

Composé de trois amis âgés de 26 à 30 ans, le groupe Bon Entendeur se spécialise dans les compilations remixées, appelées mixtapes en anglais, et les remixages. Depuis 2013, Nicolas Boisseleau, Arnaud Bonet et Pierre Della Monica fouillent le patrimoine musical francophone des années 1960 et 1970 afin de dénicher des pépites mélodiques à revisiter. Ils se sont déjà produits au Québec. Leur dernier concert, qui s’est déroulé le mois dernier à Montréal, a affiché complet.

Le remixage du Temps est bon constitue leur plus gros succès, totalisant près de 5 millions d’écoutes sur les différentes plateformes. Et le titre tourne sur plusieurs radios importantes en France, dont NRJ.

« Si notre humble petit projet permet à cette chanson de connaître une nouvelle vie en France, nous en sommes super contents », se félicite Nicolas Boisseleau.

Pourquoi le trio a-t-il choisi de remettre au goût du jour cet élément précis du patrimoine musical québécois? « C’est une chanson joyeuse et solaire, à la mélodie légère et pleine de charme, telle une grosse bulle de fraîcheur, explique-t-il. Le fait qu’elle parle de polyamour en fait une chanson en avance sur son temps. C’est notamment pour cela qu’elle trouve un écho aussi fort, aujourd’hui. »

L’influence de Xavier Dolan

Les membres de Bon Entendeur ont découvert Le temps est bon grâce à des artistes un peu en marge qui l'avaient échantillonnée, mais aussi grâce au film Les amours imaginaires. Le cinéaste Xavier Dolan a en effet utilisé la chanson pour accompagner une scène de ce film (qui date de 2010).

C’est en 2016, lors d’une tournée commune avec le groupe de musique français L’Impératrice, que Le temps est bon est vraiment entré dans la vie de la formation. Comme Charles de Boisseguin, fondateur de L’Impératrice, adore le morceau d’Isabelle Pierre, celui-ci est devenu la chanson de transition entre les deux groupes lorsqu’ils se succèdent sur scène.

L’année suivante, quand Bon Entendeur a décidé de produire un premier remixage plutôt qu’une nouvelle compilation remixée, Le temps est bon s’est alors imposée comme une évidence.

Isabelle Pierre retrouvée grâce à un annuaire

Si retrouver Stéphane Venne pour obtenir son accord s’est révélé facile, entrer en contact avec Isabelle Pierre – dont le vrai nom est Nicole Lapointe – a été beaucoup plus ardu pour les Français.

Après avoir interprété plusieurs succès au début des années 1970, la chanteuse s’est complètement retirée du monde de la musique. « Notre gérant a épluché les annuaires du Québec et a téléphoné à plusieurs Nicole Lapointe avant de tomber sur la bonne », raconte Nicolas Boisseleau.

L'été dernier, le gérant a même traversé l’Atlantique pour boire un café, à Montréal, sur le Plateau-Mont-Royal, avec Nathalie Rouillard, qui représente Isabelle Pierre. Il a fait écouter à cette dernière les productions musicales de Bon Entendeur afin qu’elle donne son aval.

D’autres classiques québécois bientôt revisités en France?

Bon Entendeur aimerait faire monter Isabelle Pierre sur scène lors de son prochain concert au Québec. En attendant, le groupe peaufine son premier album.

Du côté de Stéphane Venne, l’intérêt suscité par Le temps est bon a poussé l’éditeur musical avec qui il travaille à s’intéresser à d’autres de ses chansons. Il a donc envoyé à Paris les fichiers numériques des chansons Et c’est pas fini, Le monde à l'envers, Le reel facile, C'est notre fête aujourd'hui ou encore Viens-t'en, viens-t'en et L'as-tu vu le soleil ? Pour le moment, aucun projet précis lié à l’une de ces chansons n’est en cours, indique-t-il.

Musique

Arts