•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déneigement : quand une famille fait plier la Ville

La fille de Marilou Jacob Bédard pourra enfin se rendre en toute sécurité à son arrêt d'autobus
La fille de Marilou Jacob Bédard pourra enfin se rendre en toute sécurité à son arrêt d'autobus. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Il y a un an presque jour pour jour, Marilou Jacob Bédard se lançait en croisade contre la Ville de Québec. Son but? Faire déneiger le trottoir pour permettre à sa fillette de 7 ans de se rendre à l'arrêt d'autobus en toute sécurité. Elle peut enfin crier victoire, comme une dizaine d'autres citoyens qui ont obtenu le déneigement de différents trottoirs aux quatre coins de la ville.

Un texte de Marie Maude Pontbriand

Quelques centaines de mètres de trottoirs sur les 1250 kilomètres déneigés à Québec, ça peut paraître bien peu.

Mais pour Marilou Jacob Bédard c'est une grande victoire. « Ma fille débarque de l'autobus maintenant en sécurité sur le trottoir », souligne la mère de Jade qui a maintenant 8 ans.

Mme Jacob Bédard a tenté pendant plusieurs mois l'hiver dernier de faire déneiger le trottoir devant chez elle, sur la route Sainte-Geneviève, pour la sécurité de sa fille, mais aussi celle des enfants et des parents qui fréquentent sa garderie.

« On a fait une pétition avec les personnes du voisinage, on est allés à l'Hôtel de Ville présenter la pétition et ma fille a lu aussi un texte au maire et aux élus », se rappelle la citoyenne.

C'est beaucoup de temps, c'est aussi beaucoup de stress.

Marilou Jacob Bédard, résidente du secteur Val-Bélair
Marilou Jacob Bédard et sa fille Jade devant le conseil municipal de Québec

Le conseiller municipal de Val-Bélair, Sylvain Légaré, s'est occupé du dossier puisque la route Sainte-Geneviève se trouve dans son district. Il souligne que des études ont permis de démontrer que la demande était bien fondée.

La citoyenne avait raison. La citoyenne avait fait une démarche via le conseil de ville puis, finalement, l'étude démontrait qu'on devait déneiger ce territoire-là.

Sylvain Légaré, conseiller municipal de Val-Bélair

Il ajoute que d'autres trottoirs seront d'ailleurs déneigés cet hiver à la suite d'interventions de citoyens, dont celui de la rue des Calèches.

Sylvain LégaréSylvain Légaré, candidat pour Équipe Labeaume Photo : Équipe Labeaume

En tout, ce sont plus d'une dizaine de projets qui devraient aller de l'avant. « Parfois, c'est une longueur de rue au complet, parfois c'est des bouts de trottoirs; Sainte-Geneviève c'est quelque 100 mètres seulement, mais ça fait toute la différence pour les citoyens. »

Le conseiller municipal encourage les citoyens à faire connaître leurs doléances à la Ville puisqu'il admet que, sans l'intervention de madame Jacob Bédard, le trottoir de la route Sainte-Geneviève serait toujours enneigé.

« Je pense qu'il ne se serait rien passé dans les faits. Sérieusement, nous, on fait le tour, on regarde le territoire, mais parfois c'est les citoyens qui utilisent cette rue-là qui sont les mieux placés pour donner cette information-là », conclut-il.

Québec

Affaires municipales