•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chauffeur Uber prend le large avec un bambin à bord

Un portait d'Erika Godin
Erika Godin, 32 ans, a perdu la trace de son fils âgé de 3 ans pendant une vingtaine de minutes. Photo: CBC/Stu Mills
Radio-Canada

Jeudi soir, Erika Godin a pris un véhicule Uber en compagnie de son fils âgé de trois ans. Lorsqu'elle est descendue, le chauffeur a continué son chemin sans lui laisser le temps de récupérer l'enfant. Les autorités parlent d'un malentendu, mais l'Ottavienne blâme Uber.

J'étais terrifiée, se remémore la mère de famille de 32 ans.

Vers 17 h 30, Erika Godin a commandé un véhicule Uber pour amener son garçon, Mason, à une activité de Noël organisée par sa garderie.

À leur arrivée, la femme est sortie de la voiture et a tenté de la contourner pour ouvrir la porte du côté de son fils.

C'est à ce moment que le chauffeur a continué sa course, le bambin se trouvant toujours à l'intérieur du véhicule.

C'était une expérience terrible.

Erika Godin, mère du petit Mason

La mère de famille raconte avoir tenté de poursuivre le véhicule, sans que le chauffeur s'en rende compte.

Paniquée, Erika Godin a contacté les services d'urgence. Il aura fallu une vingtaine de minutes pour que les policiers retrouvent la voiture et l'enfant sain et sauf.

Le chauffeur, un homme âgé de 58 ans, devrait faire face à des accusations en vertu du Code de la route de l'Ontario.

Uber rétorque

Les policiers d'Ottawa ont conclu qu'il s'agissait d'un malentendu, mais Erika Godin n'est pas satisfaite de ces explications.

Je ne lui ai jamais dit quoi que ce soit qui donnait l'impression que j'allais laisser mon enfant de trois ans seul dans son véhicule, a déclaré la mère de famille.

Erika Godin parle de l'expérience la plus terrifiante de sa vie. Mme Godin se dit également insatisfaite de la réponse d'Uber, qui a évoqué un malentendu.

Dans un courriel envoyé à CBC/Radio-Canada, l'entreprise a reconnu qu'une telle expérience serait évidemment une grande source de stress pour un parent.

Avec les informations de CBC

Ottawa-Gatineau

Transports