•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le voleur « au chocolat » écope de huit ans de prison

Hamid Chekakri volait ses victimes après leur avoir fait manger du chocolat truffé de narcotique.
Hamid Chekakri est condamné à 8 ans de prison. Photo: Service de police de la Ville de Montréal
Radio-Canada

Un voleur en série qui ciblait des personnes âgées à Montréal et à Ottawa écope de huit ans de prison. Hamid Chekakri, 48 ans, a plaidé coupable, vendredi, à neuf chefs d'accusation, notamment voies de fait, entrée par effraction et vol pour des gestes commis en 2017.

Hamid Chekakri avait toujours le même mode de fonctionnement : il se présentait chez des aînés désireux de vendre leur maison. Il disait vouloir visiter, se montrait tout de suite intéressé et offrait des chocolats pour célébrer l’événement.

Les bonbons étaient truffés de narcotique. Lorsque les victimes étaient inconscientes, le présumé acheteur volait de l'argent et des bijoux.

Il a fait neuf victimes, soit huit à Montréal et une à Ottawa.

Le voleur a été arrêté le 31 mars dernier par les autorités américaines à l’aéroport d’Atlanta. Il a été ramené au pays par des policiers montréalais.

En tout, l'homme faisait face à 18 chefs d’accusations, notamment d’avoir administré ou fait administrer à une personne une drogue, matière ou chose stupéfiante ou soporifique.

Il lui reste 6 ans, 11 mois et 15 jours à purger.

Procès et poursuites

Justice et faits divers