•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Waterville retrouve enfin sa seule épicerie

Une nouvelle épicerie à Waterville
Radio-Canada

Véritable désert alimentaire depuis plus d'un an et demi, Waterville inaugure enfin un nouveau marché d'alimentation. L'ouverture de la Place Walter permettra de donner un nouvel élan à la municipalité.

Pendant près de 18 mois, les résidents devaient se déplacer dans les municipalités limitrophes pour faire leurs emplettes. L'ancien commerce avait fermé brusquement ses portes en août 2017.

Ça a permis aux gens d'ici de prendre conscience de l'importance de soutenir un commerçant local, constate la mairesse, Nathalie Dupuis.

En plus de desservir la population locale, la nouvelle entreprise familiale répondra aussi aux besoins des gens qui y travaillent.

Waterville, c'est une ville industrielle. On a un apport important de travailleurs. D'offrir un service comme ça, c'est un plus. Pour notre population, on vient de consolider ce commerce, croit la mairesse.

Ça nous donne vraiment une énergie nouvelle. Ça nous permettra de faire la promotion plus globale de notre ville.

Nathalie Dupuis, mairesse de Waterville
Ils étaient nombreux à assister à l'ouverture de la nouvelle épicerie de Waterville.Ils étaient nombreux à assister à l'ouverture de la nouvelle épicerie de Waterville. Photo : Radio-Canada

Un long processus

Les nouveaux propriétaires ont travaillé sur ce projet pendant plus d'un an. La coupe du ruban rouge a été un moment émouvant, car le processus d'ouverture du commerce a été long et ardu.

Le plus difficile, ça a été de vendre le projet. L'entreprise précédente a fait faillite. Il fallait prouver qu'il y avait un marché potentiel, explique la copropriétaire Nathalie Bouffard.

Les gens sont patients. Ils nous font des demandes pour certains produits. On en introduit un peu plus de semaine en semaine, ajoute son partenaire d'affaires, Sylvain Duquette.

L'aventure est aussi familiale. Les trois filles du couple, Coraly, Éloïse et Léonie, sont engagées au sein de l'entreprise.

On a mis beaucoup d'efforts là-dedans. Toute la famille a investi son temps dans le projet. On est vraiment contents, souligne Coraly.

Au total, 350 000 $ ont été investis. La MRC a garanti un prêt de 100 000 $.

Estrie

Alimentation