•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford veut réduire les réglementations pour les entreprises

Un homme fait une annonce accompagné avec d'autres personnes.
Todd Smith croit que faire des modifications réglementaires des entreprises permettra de stimuler la création d'emplois en Ontario. Photo: Radio-Canada

Le ministre du Développement, de la Création d'emplois et du Commerce, Todd Smith, a tenu un point de presse sur son projet de loi 66, la Loi de 2018 visant à rétablir la compétitivité de l'Ontario, à Belleville, vendredi.

M. Smith, aussi ministre responsable de la réduction des formalités administratives et du fardeau réglementaire, a présenté jeudi, un projet de loi de 32 mesures qui ont pour objectif de réduire les formalités administratives et les règlements pour aider les créateurs d'emplois à croître, à prospérer et à investir en Ontario.

Nous travaillons avec nos municipalités pour assurer que nous pourrons instaurer ces créations d'emplois le plus tôt possible, a dit M. Smith, vendredi.

« Si elle est adoptée, la Loi de 2018 visant à rétablir la compétitivité de l'Ontario, parallèlement aux modifications réglementaires, se traduira par des réductions des coûts des entreprises et l'harmonisation des exigences réglementaires au sein des différents territoires de compétence, mettra fin aux répétitions inutiles et permettra d'aplanir les obstacles aux investissements », écrit le ministère du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce par voie de communiqué.

Nous allons faire en sorte que l’Ontario soit ouvert aux affaires, a conclut Todd Smith.

Ce projet de loi fait partie du « Plan d'action pour un Ontario ouvert aux affaires » du gouvernement progressiste-conservateur.

Il a été adopté en première lecture le 6 décembre.

Toronto

Politique provinciale