•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission accomplie pour Partage Vanier au Déjeuner Flocons de neige

Quatre personnes sourient lors de l3e édition du Déjeuner des Flocons de neige.
Les bénévoles Estelle Casault, Jason Dupuis, Diane Casault et Christine Brisson lors du 13e Déjeuner des Flocons. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Plus de 600 personnes ont permis de récolter 50 000 $ au profit de la banque alimentaire Partage Vanier en participant au 13e Déjeuner Flocons de neige. C'est donc mission accomplie pour l'organisme qui vient en aide à 450 familles chaque mois dans le quartier Vanier, à Ottawa.

Le groupe souhaitait recueillir 45 000 $ lors de cet événement tenu vendredi matin au Centre Pauline-Charron.

C’est vraiment fantastique, a soutenu l’agent de développement communautaire Barra Thiom, du Centre de services communautaires Vanier, insistant sur le fait que la population de Vanier s’est montrée généreuse malgré qu’elle soit fortement sollicitée.

La faim ne prend pas de vacances.

Barra Thiom, agent de développement communautaire, Centre de services communautaires de Vanier

Avec ces dons, la banque alimentaire Partage Vanier sera en mesure d’acheter de la nourriture et d’autres denrées dont les utilisateurs du service ont besoin.

Étudiantes bénévoles

Des étudiantes du Collège catholique Samuel-Genest, situé dans le quartier Vanier, étaient sur place afin de redonner à leur communauté.

Marie-Pier Brabant a expliqué qu’elle participait à un programme de leadership à son école. On est ici pour redonner à la communauté, a-t-elle dit, ajoutant qu’elle et ses pairs avaient notamment pour tâche de ramasser les assiettes et de laver la vaisselle.

Trois étudiantes portant un chandail du Collège catholique Samuel-Genest dans une salle pleine.Des étudiantes du Collège catholique Samuel-Genest étaient sur place pour redonner à leur communauté. Photo : Radio-Canada / Rachel Gaulin

De son côté, Alicia Stewart Olouna a expliqué que, dans le cadre de son programme de leadership, les étudiants doivent effectuer 40 heures de bénévolat cette année. Cette expérience de bénévolat lui a vraiment ouvert les yeux au fait que beaucoup de gens sont dans le besoin.

Katherine De Léon, elle, a indiqué que le bénévolat la rendait heureuse. Ça me donne du plaisir de pouvoir aider les gens et de pouvoir contribuer à leur joie, a-t-elle dit.

Par ailleurs, Partage Vanier consacre maintenant certaines journées aux aînés, qui peuvent prendre rendez-vous, évitant donc l’achalandage à la banque alimentaire. Barra Thiom a indiqué que ce projet pilote mis en place pour les aînés avait été couronné de succès, si bien que le programme allait être intensifié à l’avenir, puisque la demande est là.

Avec les informations de Rachel Gaulin

Ottawa-Gatineau

Engagement communautaire