•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les infirmières dénoncent à nouveau les heures supplémentaires

Les mains d'une infirmière, avec des gants verts, qui tient de la gaze.

Une infirmière.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Radio-Canada

Le syndicat des professionnelles en soins dénonce la hausse du nombre d'heures supplémentaires que ses membres ont dû effectuer en 2017-2018.

Le syndicat FIQ cite le rapport annuel de gestion du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, selon lequel les heures supplémentaires des infirmières auraient augmenté de 23 % par rapport à l’année 2015-2016.

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes et, à l’aube de la période des Fêtes, nous sommes d’autant plus inquiètes. Voilà l’occasion parfaite pour la nouvelle présidente-directrice générale, Julie Labbé, de trancher avec le passé et de faire bouger les choses, soutient la présidente syndicale, Julie Bouchard.

Du côté du CIUSSS, on maintient que l'on vise toujours cet objectif, mais que le processus est complexe.

Les négociations se sont terminées à la fin de l'été et depuis le mois d'octobre nous sommes dans l'implantation de ces nouvelles conventions collectives. Cela va inclure le rehaussement de certains postes, une certaine réorganisation du travail, un réaménagement des horaires..., explique la porte-parole, Joëlle Savard.

Saguenay–Lac-St-Jean

Hôpitaux