•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles poubelles résistantes aux ours feront leur arrivée à Prince George

Une poubelle noire avec un dessin d'ours sur le couvercle.
Les nouvelles poubelles résistantes aux ours qui seront testées à Prince George demeurent verrouillées jusqu'à ce qu'elles soient renversées durant la collecte des ordures. Photo: Ville de Prince George

Des bacs à ordures à l'épreuve des ours seront distribués à Prince George dans l'espoir de limiter le nombre d'animaux qui doivent être abattus parce qu'ils ont été habitués à se nourrir dans les poubelles domestiques de cette ville britanno-colombienne.

Dans le cadre d’un projet pilote, la Ville va distribuer 300 bacs dans un quartier où les interactions entre ours et humains sont particulièrement nombreuses.

La Municipalité souhaite peser les pour et les contre de l’utilisation de ces poubelles résistantes aux ours avant de déterminer si elles seront distribuées dans le reste de la ville. Selon Sean LeBrun, directeur des parcs et des ordures de Prince George, chaque bac coûte environ 235 $, plus les frais de livraison.

Mercredi dernier, la Northern Bear Awareness Society, dont la mission est de sensibiliser la population à la cohabitation avec ces animaux, a tenu un forum public sur la gestion des déchets domestiques.

Des bacs à ordures résistant aux ours faisaient partie des demandes de l’organisme qui soutient que les ours hivernent plus tard cette année, en raison des températures plus douces que la normale et de l’accès à la nourriture dans les poubelles résidentielles.

Le modèle choisi par la Ville possède un couvercle qui reste verrouillé jusqu'à ce que le bac soit renversé au moment de la collecte des ordures.

Sean LeBrun dit avoir vu une vidéo dans laquelle un ours tente de fouiller dans ce type de poubelle. « On peut voir l’ours essayer d’entrer dans le bac pendant près d’une heure. Il finit par s’en aller, car il devient trop frustré », raconte-t-il.

Le directeur des parcs et des ordures de Prince George précise que la Ville souhaite commencer son projet pilote le plus tôt possible, mais que les nouvelles poubelles ne seront pas arrivées à temps pour encourager les ours à hiverner cet hiver.

Hivernation ou hibernation?

Les deux termes sont similaires, mais leur signification est différente.

Selon l’Office québécois de la langue française, les animaux qui hibernent passent l'hiver dans un état d'engourdissement ou de profonde léthargie, alors que ceux qui hivernent se réfugient dans un abri ou un lieu tempéré, sans être pour autant en hibernation.

Commel’ours entre dans un sommeil très profond, mais pas dans un état de léthargie, on peut dire qu'il entre en hivernation plutôt qu'en hibernation.

Colombie-Britannique et Yukon

Animaux