•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé du meurtre de deux enfants

Terrie Affolder.
La sergente Terrie Affolder, du Service de police d'Edmonton. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un homme de 29 ans fait face à deux chefs d'accusation d'homicide après la découverte des corps de deux enfants mercredi dans un appartement du sud-est d'Edmonton.

La chef par intérim de la section des homicides de la police d'Edmonton, Terrie Affolder, a confirmé les accusations lors d'une conférence de presse vendredi au quartier général de la police d'Edmonton.

La police indique que l'accusé est le père biologique du plus jeune des deux enfants, mais n’a pas voulu dévoiler son identité, disant que cela ne « servirait à rien dans l’enquête ».

Le Service de police affirme que l’accusé avait une relation avec la mère des enfants, mais ne vivait pas avec elle dans l'appartement où les corps ont été retrouvés.

Les deux enfants ont été découverts mercredi lors de la perquisition d'un logement de l'appartement Allen Manor, au 7920, 71e Rue, dans le quartier de King Edward Park. Les victimes étaient « cachées sous un ensemble d'articles ménagers » dans une pièce de rangement, a déclaré Terrie Affolder.

Mercredi, les policiers avaient été appelés vers 17 h 30 et avaient trouvé une femme gravement blessée.

Environ trois heures plus tard, ils ont reçu un autre appel leur signalant un homme avec un comportement instable, qui avait fait irruption dans un garage situé près de la 73e Rue et de la 80e Avenue.

Les policiers ont déterminé que l'homme était un suspect à la suite de l’agression. L'homme a été arrêté et reste en détention.

Christian Tobar, qui vit à Allen Manor, a dit que la famille avait emménagé dans l’édifice environ deux mois auparavant.

Il a souvent entendu des disputes provenant de l’appartement.

« J'ai entendu crier la nuit avant [que les enfants ne soient retrouvés morts]. La femme disait : "Je vais te tuer... Sors de ma maison. Chaque fois, tu me fais toujours ça" et d'autres trucs comme ça », a ajouté M. Tobar.

« Cette histoire me rend malade. J’ai des enfants », dit-il.

Des autopsies sont prévues vendredi matin et la police attend les résultats de l'enquête du médecin légiste dans l'après-midi.

La police n'a pas divulgué les noms, ni l'âge des victimes.

Alberta

Crimes et délits