•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Luc Beaudoin assermenté comme directeur du SPVG

Luc Beaudoin portant son uniforme du SPVG.
Luc Beaudoin a été assermenté comme directeur du Service de police de la Ville de Gatineau vendredi (archives). Photo: Courtoisie Ville de Gatineau
Radio-Canada

Jusqu'ici directeur par intérim du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), Luc Beaudoin a été confirmé dans cette fonction de façon permanente, vendredi matin, lors d'une assermentation tenue à la Maison du citoyen.

Je suis très attaché à ma communauté et je continuerai de me faire un devoir de répondre aux attentes des citoyens, a affirmé le principal intéressé lors de sa prestation de serment.

Il s’est dit prêt à servir avec professionnalisme, intégrité et justice, qualifiant cette nomination comme une marque de confiance venant des élus de la Ville de Gatineau et de ses pairs.

Parmi ses objectifs, le nouveau directeur du SPVG veut que le corps policier adapte son approche pour obtenir des résultats plus positifs et prometteurs, notamment en agissant en amont par la prévention de la criminalité en vue de prévenir la victimisation.

La confiance du public est primordiale à la réalisation de notre mission. Cette confiance est fragile.

Luc Beaudoin, nouveau directeur du SPVG

M. Beaudoin a indiqué qu’il allait travailler avec ses collègues du SPVG afin de mettre en place une stratégie de sécurité communautaire en vue d’établir un dialogue avec la population. Selon lui, la collaboration des partenaires est essentielle au succès de la mission du corps policier.

Pour sa part, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, n’a pas caché sa fierté, rappelant que M. Beaudoin a toujours été très engagé dans sa communauté.

Ce dernier occupait la direction intérimaire officiellement depuis le 1er septembre, en raison du départ à la retraite de l'ancien directeur du SPVG, Mario Harel.

Par le passé, M. Beaudoin a été directeur adjoint aux opérations policières du SPVG entre 2009 et 2013. Il avait d'ailleurs dû occuper la fonction de directeur intérimaire à quelques reprises durant cette période.

Jean-Pierre Bussières répond aux questions d'une journaliste. Jean-Pierre Bussières, président de la Fraternité des policiers et policières de Gatineau. Photo : Radio-Canada

Cette nomination a aussi été bien accueillie par Jean-Pierre Bussières, président de la Fraternité des policiers et policières de Gatineau, qui représente plus de 450 policiers. Le représentant a évoqué la préservation des conditions de travail de ses membres comme étant un défi de tous les jours que devra affronter le nouveau dirigeant.

Il a soutenu que les canaux de communication qui ont été établis entre M. Beaudoin et la Fraternité par le passé, notamment lors des dernières négociations de convention collective, étaient de bon augure pour la suite.

En se parlant, c’est de cette façon qu’on réussit à faire évoluer, avancer et s’ajuster à la réalité qu’on voit dans la société, a soutenu M. Bussières.

Ottawa-Gatineau

Forces de l'ordre