•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des habitants de Saanich dénoncent la coupe d'arbres prévue par le district régional de Victoria

Un homme est debout devant un gros chêne, autour duquel un ruban vert est noué.

Simon McVaugh-Smock a lancé une campagne pour attirer l’attention sur les arbres qui pourraient être abattus dans son quartier en raison de la construction d’un nouveau système de traitement des eaux usées.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs habitants de la ville de Saanich, sur l'île de Vancouver, sont furieux d'apprendre que le district régional de Victoria prévoit d'abattre des dizaines d'arbres dans leur quartier. Le district pourrait éliminer jusqu'à 50 arbres, dont des chênes de Garry, pour installer un tuyau d'égout.

Le district régional de la capitale installe actuellement un tuyau de 19 km pour acheminer les résidus solides de McLoughlin Point, la nouvelle usine de traitement des eaux usées du Grand Victoria située à Esquimalt, jusqu’à la décharge de Hartland à Saanich.

Quelques voitures sont stationées sur la route. La journée est ensoleillée. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chemin de la Grange à Saanich est bordé d'arbres, dont des chênes de Garry.

Photo : Radio-Canada

Selon l'itinéraire prévu, le tuyau passera sous le chemin de la Grange à Saanich, mais les résidents du quartier ne comprennent pas pourquoi le district a choisi de modifier cette route bordée d’arbres.

C’est une blague? Cela n'arrivera pas. Combien de temps a-t-il fallu pour créer ce bel environnement? Et nous le perdons?

Robin Duncan, résident de Saanich depuis 40 ans

Simon McVaugh-Smock, un voisin, a lancé une campagne pour dénoncer la coupe des arbres en attachant des rubans verts à tous les arbres susceptibles d'être abattus.

La ville se caractérise par sa beauté, son atmosphère rurale et ses arbres, et non par la suppression de toutes ces caractéristiques, en particulier par l'écosystème du chêne de Garry.

Simon McVaugh-Smock

Le district régional de Victoria affirme que Grange Road avait été choisi pour diverses raisons, notamment pour minimiser les travaux de dynamitage nécessaires à la construction d'installations.

Le district souligne également que, pour chaque arbre abattu à cause des travaux, deux autres seront plantés à la discrétion des municipalités, mais les habitants qui s'inquiètent du sort des arbres matures ne sont pas satisfaits par cette mesure.

Elizabeth Scott, directrice adjointe du projet, déclare que le district a décidé de réexaminer le plan en raison des préoccupations soulevées par les gens du quartier.

Nous avons entendu les résidents parler des travaux le long du chemin Grange et nous sommes en train de revoir nos plans de travaux pour cette section afin de voir si nous pouvons réduire les effets sur les arbres.

Elizabeth Scott, directrice adjointe du projet de traitement des eaux usées du district régional de Victoria

Le projet de traitement des eaux usées de 765 millions de dollars a commencé à prendre forme en 2017 après plusieurs années de débat.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !