•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bris d'équipement retarde l'ouverture du complexe sportif de Rimouski

Un tour de métal avec des tuyaux qui sortent, sur le toit du complexe sportif de Rimouski.
La tour de refroidissement, située à l'extérieur du bâtiment, doit être réparée. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un bris d'équipement majeur retarde l'ouverture du Complexe sportif Desjardins à Rimouski. L'ouverture prévue au début de février sera reportée d'au moins un mois.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau et Marie-Jeanne Dubreuil avec l'entrevue d'Info-Réveil

Les radiateurs de la tour de refroidissement sont défectueux et devront être remplacés. Il s'agit de pièces cruciales pour le fonctionnement des patinoires et de la piscine. Selon le maire de Rimouski, Marc Parent, elles permettent entre autres de refroidir l'eau pour la glace de la patinoire et de réchauffer l'eau de la piscine. « Il est absolument impossible de faire fonctionner le complexe sans cette tour de refroidissement », affirme-t-il.

La Ville de Rimouski ne sait pas encore ce qui a causé le problème. En entrevue à Info-Réveil, Marc Parent a défendu la transparence de son administration.

Nous trouvions important que la population soit rapidement au courant de cette réalité là. Nous ne voulions pas que la nouvelle sorte tout croche.

Marc Parent, maire de Rimouski

L'ouverture du Complexe sera donc retardée, car les composantes doivent être importées du Maryland aux États-Unis. Elles ne devraient pas arriver au Canada avant la mi-janvier.

Qui plus est, ces pièces coûtent plusieurs centaines de milliers de dollars. Leur remplacement sera fait toutefois aux frais de l'entrepreneur responsable du chantier puisque le complexe sportif n'a pas encore été livré à la Ville. Le maire assure qu'il ne devrait pas y avoir d'impact financier pour les citoyens.

Pour l'instant, l'entrepreneur continuera de travailler sur les sections du chantier qui ne dépendent pas de la tour de refroidissement. Dans le meilleur des scénarios, le Complexe sportif Desjardins n'ouvrira ces portes qu'à la fin février, avance Marc Parent.

Avec les informations d'Édith Drouin

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures