•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chantier naval Forillon : quatre bateaux supplémentaires pour la Garde côtière

Le navire a été construit pour la Garde côtière canadienne.

Le navire a été construit pour la Garde côtière canadienne.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

À Gaspé, le Chantier naval Forillon pourra construire quatre bateaux de plus pour la Garde côtière canadienne. À l'origine, le contrat était de six bateaux.

Un texte de Brigitte Dubé, avec les informations de Sylvie Aubut

Ottawa vient d'annoncer avoir modifié les contrats attribués en 2015, dans lesquels il était prévu que le chantier de Gaspé allait construire six bateaux de recherche et sauvetage.

Le contrat initial de six bateaux représente une valeur de 45,8 millions de dollars. Selon les contrats modifiés, le chantier naval construira quatre autres bateaux, pour environ 30 millions de dollars supplémentaires.

D'autres navires sont présentement en construction

D'autres navires sont présentement en construction

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Le président-directeur général, Jean-David Samuel, croit que les premiers bateaux livrés sont de belles cartes de visite pour le chantier. C’est vraiment au niveau de l’équipe, explique-t-il. On a réussi à produire ce qu’ils attendaient, de la belle qualité, dans les temps, et des bateaux qui fonctionnent bien. Ça nous a permis de nous qualifier de nouveau.

Le contrat initial a permis de créer 25 emplois et d'en maintenir environ 35. La nouvelle commande donnera du travail au chantier pendant deux ans.

Pour ce qui est de la commande initiale de six bateaux, ils sont construits au rythme de deux à la fois. Un navire a été livré en octobre et un autre le sera cet été. Une autre livraison est prévue pour l’hiver 2019-2020. Les navires supplémentaires, eux, seront livrés entre la fin 2021 et 2023.

Selon M. Samuel, le milieu maritime va très bien ces temps-ci et il y a beaucoup de construction dans des projets variés.

M. Samuel affirme par ailleurs que le Chantier naval Forillon recherche toujours activement des soudeurs pour remplir ses commandes.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports