•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un investissement fédéral de près de 230 millions en intelligence artificielle

Illustration du concept d'intelligence artificielle.
La supergrappe en intelligence artificielle regroupe plus de 110 entreprises, centres universitaires, associations professionnelles, incubateurs, institutions financières et partenaires internationaux. Photo: iStock
La Presse canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé jeudi un investissement d'une valeur maximale de près de 230 millions de dollars dans la supergrappe des chaînes d'approvisionnement axées sur l'intelligence artificielle (IA).

Selon le bureau de M. Trudeau, ce projet, qui comptera aussi sur un investissement de 60 millions de dollars du gouvernement du Québec, devrait mener à la création de plus de 16 000 emplois et ajouter plus de 16 milliards à l'économie canadienne sur une période de 10 ans.

La supergrappe regroupe plus de 110 entreprises, centres universitaires, associations professionnelles, incubateurs, institutions financières et partenaires internationaux.

Elle aide les entreprises canadiennes à saisir des occasions d'affaires et à adopter de nouvelles technologies, en plus de moderniser les façons de faire, de créer de nouveaux emplois et d'accroître la compétitivité du Canada dans le domaine de l'exportation.

L'annonce de M. Trudeau a été faite dans le cadre de la Conférence multipartite du G7 sur l'intelligence artificielle, qui réunissait à Montréal plus de 150 chefs de file dans le domaine de la technologie, des spécialistes du milieu universitaire et des membres de la société civile.

Politique fédérale

Politique