•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier mariage gai pour un élu albertain

Ricardo Miranda et Christopher Brown prennent une photo devant le Saddledome de Calgary.
Ricardo Miranda et son conjoint, Christopher Brown, devant le Saddledome de Calgary Photo: Fernando Vargas
Radio-Canada

Le ministre de la Culture et du Tourisme de l'Alberta, Ricardo Miranda, se mariera avec son fiancé, Christopher Brown. Ce sera le premier mariage homosexuel d'un membre du Cabinet albertain.

La première ministre Rachel Notley dirigera la cérémonie.

Originaire du Nicaragua, Ricardo Miranda a quitté son pays ravagé par la guerre civile à l’âge de 10 ans avec sa famille pour s’établir à Calgary.

Son homosexualité n’a jamais posé de problème à sa famille.

Je suppose que [les membres de ma famille] ont compris que je n'étais pas différent de la personne qu’ils connaissaient déjà quand je leur ai annoncé que j'étais gai, dit-il.

Il a commencé à travailler à Air Canada où il est devenu représentant syndical avant de se lancer en politique. En 2015, Ricardo Miranda est devenu le premier élu gai, juif et hispanique.

Ricardo Miranda et Christopher Brown s'enlacent.La première ministre Rachel Notley officiera la cérémonie de mariage de Ricardo Miranda et de Christopher Brown. Photo : Ricardo Miranda

Une rencontre à Slave Lake

Ricardo Miranda et Christopher Brown, 42 ans se sont rencontrés lors d’une activité partisane à Slave Lake.

Christopher Brown travaillait pour la ministre néo-démocrate de la Condition féminine, Danielle Larivee, et prenait des photos durant l'activité en juillet 2018.

Danielle Larivee avait parlé de son employé à M. Miranda, jugeant que les deux se plairaient.

Elle a plus ou moins joué le rôle d’entremetteuse.

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme de l'Alberta

Après avoir fait des activités ensemble pendant quelques mois, Ricardo Miranda pensait demander son conjoint en mariage en octobre, mais il a senti que ce dernier n’était pas prêt.

En fait, Christopher Brown prévoyait faire la même demande.

Je ne le savais pas, mais il pensait déjà de me le demander. Il n'avait pas encore acheté la bague, raconte M. Miranda.

Après le congrès du NPD à la fin du mois d'octobre, Christopher Brown a finalement fait sa demande en mariage.

Une photo de l'anneau de mariage de Ricardo Miranda en or avec quatre diamants.L'anneau de mariage de Ricardo Miranda a quatre diamants, qui représentent la date de rencontre du couple, le 4 juillet. Photo : Radio-Canada / Nola Keeler

Il a offert à Ricardo Miranda une bague en or avec quatre petits diamants pour marquer le 4  uillet, jour de leur rencontre.

Il voulait me donner quelque chose d'important, dit Ricardo Miranda.

Un mariage attendu… et public

Une centaine de personnes sont conviées à la cérémonie.

Les deux hommes ont décidé de publier la nouvelle de leur mariage publiquement, bien qu’au départ Ricardo Miranda ait souhaité être plus discret.

Ricardo Miranda et Christopher Brown sur Stephen Avenue à Calgary.Ricardo Miranda et Christopher Brown cherchent actuellement une maison à Calgary. Photo : Fernando Vargas

La visibilité est très importante pour la communauté [LGBTQ], dit-il.

Malheureusement, même ici, dans la province, les crimes motivés par la haine ont augmenté. Et cela nous amène à une époque à laquelle je ne veux pas retourner, explique-t-il.

Pour Ricardo Miranda, il était important que la communauté LGBTQ les voie, son conjoint et lui, annoncer la nouvelle de leur mariage.

On ne peut pas faire fi d'où on vient et on doit continuer d’avancer pour défendre les droits de tous, dit-il.

Nous aurions pu faire cela facilement sans que personne ne le découvre. Mais j'ai toujours été ouvert et honnête à propos de ma vie, et cela ne semblait pas être le temps de me cacher.

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme

Ricardo Miranda a précisé que Christopher Brown et lui étaient préparés à toute réaction négative. Si le ministre albertain a déjà été victime de discrimination, il dit que le fait d'avoir Christopher Brown à ses côtés allait maintenant changer les choses.

J'ai quelqu'un sur qui je peux compter et dont j'ai le soutien, affirme-t-il.

M. Miranda admet toutefois qu’il trouve l'idée du mariage intimidante.

Nous voulons que cela marche, que ça dure, et nous sommes prêts à faire tout ce qui est nécessaire, dit-il. L'amour, c’est simplement l'amour en fin de compte.

Avec les informations de Nola Keeler, CBC News

Alberta

Société