•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq chorales, trois générations : du jamais vu en Alberta

Les chorales francophones d'Edmonton se rassemblent sur scène pour un spectacle de Noël multigénérationnel. Photo: Radio-Canada / Valécia Pépin
Radio-Canada

Cette année, c'est un concert d'un tout nouveau genre qui sera présenté à la communauté franco-albertaine, pour la célébration des Fêtes. La Chorale Saint-Jean reçoit les chorales l'ensemble vocal Clé, les Petits chanteurs de Saint-Jean, les Chantamis et Mélodie d'amour pour une rencontre des générations regroupant 175 chanteurs.

Un texte de Valécia Pépin

Le concert sera présenté à la First Presbyterian Church pour profiter de son orgue qui  donne l’impression d’être l’orgue de Notre-Dame de Paris , selon Laurier Fagnan, le directeur de la Chorale Saint-Jean.

L’auditoire aura la chance d'entendre le répertoire musical varié de chacune des chorales. Il vivra également une expérience auditive et visuelle unique lorsque les artistes âgés de 8 à 80 ans chanteront ensemble.

Laurier Fagnan a produit le spectacle avec Marie-Josée Ouimet, qui dirige à elle seule trois des cinq chorales. Elle est aussi collaboratrice à la direction d'une autre. Leurs forces sont compatibles pour la direction d'un spectacle comme celui-ci, selon Laurier Fagnan.

Laurier Fagnant est en gros planLaurier Fagnant, directeur de la Chorale Saint-Jean, lors de la générale du concert de Noël 2018. Photo : Radio-Canada / Valécia Pépin

 J’aime ça, bouger mes bras et faire chanter le monde, Marie-Josée aussi, mais elle a la tête pour gérer l’organisation du spectacle : “zOK vous, vous faite ça. Vous, vous entrez par là et sortez par là” , explique le directeur. Il ajoute que c’est une forme d’intelligence qu’elle possède. Donc, il la laisse aller.

Laurier a vu grandir Marie-Josée et devenir la leader, la chef et la musicienne qu’elle est maintenant et il se dit très fier d’elle.

L’idée de ce spectacle en grand choeur se discute depuis longtemps. C’était à peu près le temps qu’il se réalise, selon le directeur.

Ensemble, Laurier et Marie-Josée ont déjà discuté de louer le centre Winspear et de faire un grand concert ou de faire une alliance des chorales. Finalement, l’année dernière, ils se sont dit :

 Noël prochain, on le fait. 

Marie-Josée Ouimet sourit, face aux choristes. Marie-Josée Ouimet, dirigeante principale du concert de Noël des Chorales d'Edmonton. Photo : Radio-Canada / Valécia Pépin

Les chorales ont accepté avec beaucoup d'enthousiasme. Il y a plusieurs générations qui chanteront ensemble, mais il y aura aussi plusieurs grandes familles sur scène. C’est un spectacle intime et communautaire où les tout-petits chanteront avec leurs grands-parents.

 On a souvent fait des collaborations, dans le passé, avec l’Orchestre symphonique d’Edmonton, les Chantamis ou avec un choeur ici et là, par exemple. Ce qui est différent cette année, c’est que l’on fait une collaboration "à la grande francophone" , explique le directeur.

Il ajoute que c’est un spectacle vivant, vrai, qui apporte de l’humanité sur scène.  Ce ne sont pas seulement des gorges et des bouches qui chantent des notes ici et là , précise Laurier Fagnan.

 Moi, j’ai eu des larmes aux yeux quand nous avons commencé à chanter Noël existe-t-il encore, qui est une pièce de la plume de la mère de Marie-Josée, France Levasseur-Ouimet. De voir toute une communauté chanter en famille, des petits aux grands, c’est très émouvant. 

Laurier Fagnan, directeur de la Chorale Saint-Jean

Il termine en disant qu’il y a beaucoup de choses qui lui plaisent dans la musique, mais qu’il n’y a rien de mieux que de diriger et de faire de la musique avec des personnes qu’on aime et qui parlent notre langue. Pour lui, la musique, c’est l’amour, et l’amour, c’est la musique.

Le spectacle aura lieu dimanche, à la First Presbyterian Church. La Chorale Saint-Jean en profitera pour faire le lancement de son tout nouveau disque de Noël.

Alberta

Musique