•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq nouvelles victimes d’intoxication au monoxyde de carbone à Barrière

Un hélicoptère du Service des ambulanciers de la Colombie-Britannique survole un paysage montagneux
Le Service d'ambulanciers de la Colombie-Britannique dit que cinq victimes d'empoisonnement par monoxyde de carbone seront transportées à Vancouver. Photo: Radio-Canada / Briar Stewart
Radio-Canada

Deux adultes et trois enfants seront transportés par hélicoptère à Vancouver après avoir été intoxiqués au monoxyde de carbone dans une maison de Barrière, en Colombie-Britannique.

Le Service des ambulanciers de la province affirme que deux ambulances et deux ambulances aériennes se sont rendues sur les lieux de l’accident vers 7 h 30 jeudi.

Un message publié sur Twitter par le service affirme que les victimes sont dans un « état grave, mais stable. »

Environ 1700 personnes habitent dans la ville de Barrière, située à 66 km au nord de Kamloops.

Mercredi, 13 personnes ont été hospitalisées après avoir été intoxiquées au monoxyde de carbone dans un bâtiment de bureaux à Vancouver.

Douze d’entre eux ont reçu leurs congés de l’Hôpital général de Vancouver, mais un blessé grave demeure à l’hôpital en état stable.

L’Hôpital général est le seul dans la province avec une chambre hyperbare où sont traités les cas d’empoisonnement.

Avec l’arrivée du froid, les maisons sont moins souvent aérées, les gens utilisent plus de chaufferettes, et les empoisonnements au monoxyde de carbone deviennent plus fréquents, indique le Dr Bruce Campana, de l’Hôpital général de Vancouver.

Les chaudières et d'autres appareils de chauffage peuvent émettre ce gaz s’ils sont mal installés.

L’intoxication au monoxyde de carbone peut se produire graduellement ou soudainement.

Les premiers symptômes d’empoisonnement comprennent :

  • Les maux de tête;
  • L’étourdissement; et
  • La nausée

Les symptômes s’aggravent au fur et à mesure que la quantité de monoxyde de carbone s’accumule dans le sang et peuvent inclure :

  • La confusion et la fatigue;
  • La respiration rapide, un rythme cardiaque rapide et des douleurs à la poitrine;
  • Des problèmes de vue; et
  • Des convulsions.

Selon le site de santé Healthlink BC, toute personne qui souffre de ces symptômes doit immédiatement quitter l'endroit où elle se trouve et appeler le 911 ou se rendre aux urgences.

Colombie-Britannique et Yukon

Santé