•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 M$ pour une nouvelle auberge à Sainte-Hélène-de-Chester

Un investissement de 1 M$ à Sainte-Hélène-de-Chester
Radio-Canada

Les efforts de revitalisation de la petite communauté de Sainte-Hélène-de-Chester vont bon train. Après la création d'une coopérative de solidarité, voilà qu'une auberge vient s'ajouter au paysage de ce village du Centre-du-Québec.

Ce sont d’anciens bâtiments municipaux qui abritent le Sainte-Hélène Auberge et Spa nordique. Un million de dollars ont été investis dans ce projet qui créera 15 emplois.

Pour nous autres, c'est très, très important. C'est quelque chose qu'on cherchait depuis longtemps, lance d’emblée le maire de la municipalité, Lionel Fréchette.

Native de Sainte-Hélène-de-Chester, Marise Ouellette est celle qui est derrière ce projet d’auberge.

Pour moi, c'est un coup de cœur. C'est l'école de mon enfance et c'est aussi un endroit où mon père a travaillé, mentionne-t-elle.

Pour nous, Sainte-Hélène c'est vraiment une histoire de coeur.

Marise Ouellette, instigatrice du projet

Les entrepreneurs ont acheté l’immeuble à prix d’ami, mais les bureaux municipaux et la bibliothèque y logent toujours. Presque tout a été refait à l’intérieur.

Le projet a été soutenu par les conseillers municipaux, le maire et c’est toute la population qui est heureuse. On l'a vu avec nos portes ouvertes : 100 personnes sont venues sur une population de 370! affirme Mme Ouellette.

Coop à venir

Si la coopérative est maintenant officiellement créée, les résidents devront encore patienter avant d’avoir accès à leur dépanneur, fermé en 2017, et à une station-service, inexistante dans la municipalité depuis des années.

Notre coop de solidarité est déjà faite. Il a fallu aussi regarder pour la compagnie de pétrole qui va nous desservir, et ça, en principe, c'est pratiquement réglé, affirme Lionel Fréchette.

Si tout se déroule comme prévu, le projet pourrait voir le jour dès le printemps 2019.

Estrie

Tourisme