•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cortège de camions pour dire un dernier au revoir à leur collègue Martin Corbeil

Des camions circulent sur une rue enneigée, en soirée.
Un cortège de camion a paradé dans les rues de La Sarre en hommage à Martin Corbeil, un camionneur ayant perdu la vie sur la route le 29 novembre dernier. Photo: Radio-Canada / David Chabot
Radio-Canada

Une cinquantaine de camionneurs ont rendu hommage de belle façon à leur confrère disparu le 5 décembre à La Sarre. Un cortège a défilé dans les rues de la ville pour dire un dernier au revoir à Martin Corbeil, 51 ans, de Palmarolle, qui a perdu la vie dans un accident de la route.

Un texte de Marie-Hélène Paquin

L'événement semble avoir été organisé par son gendre et confrère, Alexandre Plourde, qui a fait appel à ses collègues sur les réseaux sociaux.

Les flûtes ne sont pas tolérées lors de la parade en ville, mais une fois tous les camions arrivés au Maxi, nous allons lâcher les flûtes pour dire un dernier salut à notre cher ami Martin (Bocor)! Au plaisir de tous vous voir les amis(es), Martin en sera fier et content ainsi que sa fille Sabrina!, écrivait-il sur Facebook.

Le cortège funèbre avait été autorisé par la Ville de La Sarre et était escorté par la Sûreté du Québec.

Martin Corbeil a perdu la vie le 29 novembre, à Val-Saint-Gilles, sur la route 393. Le conducteur d'une camionnette n'aurait pas effectué son arrêt obligatoire en s'engageant sur la route 393, selon la Sûreté du Québec.

Une collision frontale avec le poids lourd que conduisait Martin Corbeil a d'abord eu lieu, avant que ce dernier n'effectue une sortie de route et aille percuter un arbre.

Abitibi–Témiscamingue

Accident de la route