•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il récolte près de 50 % des votes... après sa mort

Un chef autochtone accorde une entrevue à la caméra.
Harry St-Denis était chef de la communauté de Wolf Lake depuis 1986. Photo: Radio-Canada / CBC
Radio-Canada

Les résultats officiels de l'élection de la communauté de Wolf Lake le 30 novembre dernier sont maintenant connus. L'ancien chef Harry St-Denis faisait partie des candidats à l'élection, malgré son décès le 15 novembre dernier.

Avec les informations de Tanya Neveu

Lisa Robinson a été élue chef par trois voix de majorité, avec un total de 56 votes.

Harry St-Denis a quant à lui récolté 53 votes, malgré son décès le 15 novembre dernier.

Le troisième candidat, Michael GrandLouis, a obtenu huit votes.

Cent dix-sept membres de la communauté de Wolf Lake, dans le sud du Témiscamingue, se sont prévalus de leur droit de vote.

Abitibi–Témiscamingue

Politique territoriale