•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg ne veut plus financer les ambulances en 2019

Une ambulance
Winnipeg consacrera 11,4 millions de dollars de ses propres revenus à la fourniture de services d'ambulance en 2019 Photo: Radio-Canada / Darren Bernhardt/CBC
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg n'allouera pas d'argent au service d'ambulance l'an prochain, dans ce qui apparaît comme un pari du maire Brian Bowman pour forcer le gouvernement manitobain à financer un service qu'il considère comme étant de responsabilité provinciale.

Le comité exécutif de la Ville a voté mercredi pour s’assurer que le budget 2019 de la capitale manitobaine n'affecte aucun revenu de la ville aux services médicaux d'urgence.

Le dernier accord ville-province pour le financement des ambulances a pris fin en 2016. Les deux entités partageaient chacune la moitié du coût des services médicaux d’urgence non couverts par les frais d’ambulance.

Le comité a également voté pour demander au personnel de la ville de conclure un nouvel accord sur le financement des ambulances qui demandera à la province de couvrir tous les coûts non couverts par les frais d’ambulance.

« Les ambulances sont, comme vous le savez, un service de santé. C’est de compétence provinciale », a déclaré Brian Bowman après la rencontre.

« Les contribuables de Winnipeg ont subventionné ce service malgré le fait que la Ville de Winnipeg est un contractant responsable de la fourniture de ces services pour la province. Je ne pense pas que le fait de subventionner des domaines de compétence provinciale est approprié », a-t-il ajouté.

Selon le budget de la Ville, Winnipeg s'attend à consacrer 11,4 millions de dollars de ses propres revenus en 2019 à la fourniture de services d'ambulance d'une valeur de 68 millions de dollars.

Brian Bowman a refusé de dire ce que ferait Winnipeg si la province n'acceptait pas la demande de la ville. « C'est une question hypothétique », a balayé le maire de Winnipeg.

Selon des informations de Bartley Kives

Manitoba

Santé publique