•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3e lien : la CAQ refuse de dévoiler des études qu'elle réclamait dans l'opposition

Extrait d'un document publié par le ministère des Transports du Québec, où il est inscrit : « Mandat relatif au programme de contrats à exécution sur demande 7103-GE01, études de faisabilité d'un tunnel entre Québec de l'île d'Orléans » au montant de 159 883 dollars
Extrait d'un document publié par le ministère des Transports du Québec Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le gouvernement de la Coalition avenir Québec refuse de rendre publique une étude de faisabilité sur un tunnel entre Québec et l'île d'Orléans. Pourtant, alors qu'elle était dans l'opposition, la CAQ exigeait le dévoilement de toutes les études concernant un troisième lien entre Québec-Lévis.

Un texte de Nicolas Vigneault

« Le ministère des Transports continue d'être selon nous une espèce de trou duquel ne transpire aucune information », déplorait Éric Caire, député de La Peltrie, lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale, le 26 septembre 2016.

Le député dénonçait alors le fait que le MTQ refuse de lui remettre les analyses dans le cadre d'une demande d'accès aux documents.

Or, le même ministère, aujourd'hui dirigé par le caquiste François Bonnardel, a refusé de donner à Radio-Canada une étude de faisabilité sur un tunnel entre Québec et l'île d'Orléans.

« Ce rapport contient des analyses utilisées dans le cadre d'un processus décisionnel en cours », écrit le ministère pour expliquer son refus.

C'est la firme Consultants Aecom qui a été mandatée pour réaliser cette analyse en 2009, au coût de 159 883 $.

Deux poids, deux mesures, disent les partis d'opposition

Les partis d'opposition se disent inquiets et accusent le gouvernement d'avoir la mémoire courte.

« Quand ils étaient dans l'opposition, ils disaient “transparence, transparence”. Les bottines doivent suivre les babines », lance Sol Zanetti, député de Jean-Lesage.

Sol Zanetti, la main levée, s'adresse aux journalistes.Sol Zanetti, député de Jean-Lesage Photo : Radio-Canada

On veut savoir combien ça coûte un tunnel entre Québec et l'île d'Orléans. On veut savoir si c'est pertinent d'avoir un troisième lien. Mais on ne peut pas faire ce débat-là si le gouvernement nous cache des chiffres.

Sol Zanetti, député de Jean-Lesage

Même son de cloche au parti Québécois.

« C'est surprenant », a d'abord affirmé Catherine Fournier, porte-parole du PQ en matière de transports.

La députée péquiste Catherine FournierLa députée péquiste Catherine Fournier (archives) Photo : Radio-Canada / Vincent Desjardins

« La CAQ nous dit depuis son élection qu'elle ne fera pas d'autres études sur le troisième lien. Donc, on manque de rigueur, on fait fi des experts et là, on apprend qu'il existe une étude et qu'ils ne la rendront pas publique », fulmine la députée péquiste.

Québec

Politique provinciale