•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Des idées-cadeaux technos… dans les années 80

    Un groupe d'enfants sont tournés vers un écran de téléviseur sur lequel se déroule une partie du jeu Mario Bros sur console Nintendo.
    Dès son apparition à la fin des années 80, la console Nintendo devient un cadeau de premier choix pour Noël. Photo: Radio-Canada
    Radio-Canada

    À la recherche d'un présent pour un maniaque des nouvelles tendances technologiques? De nos archives, voici quelques suggestions de cadeaux qui suscitaient l'engouement dans les années 80. Si certaines n'ont pas traversé l'épreuve du temps, elles vous feront assurément sourire!

    Qui dit cadeau techno dit souvent cadeau coûteux que l'on offre à plusieurs. En décembre 1984, quels étaient les cadeaux de Noël collectifs les plus populaires dans les familles québécoises?

    Au jour le jour, 6 décembre 1984

    Si l'on se fie à cette chronique à l'émission Au jour le jour, c'était le téléphone sans fil, le magnétoscope, l'ordinateur personnel et le four à micro-ondes.

    Auprès de l'animatrice Dominique Lajeunesse, le recherchiste Jean Bureau fait plusieurs mises en garde :

    • Achetez un téléphone sans fil fonctionnant sur bande FM plutôt qu’AM pour éviter la saturation des fréquences.
    • Ne dépensez pas trop pour un magnétoscope qui offre l'option d'enregistrement, bien peu utilisée par les consommateurs.
    • Prenez le temps de lire le manuel d'instructions de votre four micro-ondes.
    • Et finalement, assurez-vous de choisir un ordinateur qui vient avec des logiciels.

    Être dans le coup pour gâter un ado

    Au jour le jour, 23 novembre 1984

    Acheter un cadeau de Noël pour un adolescent, « c'est un casse-tête »!

    À l'émission Au jour le jour du 23 novembre 1984, l'animateur Normand Harvey fait appel à la chroniqueuse Anne Poliquin qui a repéré des articles qui plaisent aux jeunes.

    Voici les jeux vidéo de l’heure selon Anne Poliquin : Flight Simulator II, Ghosbusters et Breakdance, tous compatibles avec l’ordinateur Commodore 64.

    En ce qui concerne la mode, la tendance est aux montres Swatch aux couleurs vives qui sont résistantes à l’eau et aux chocs… pour un an.

    Autres suggestions de la chroniqueuse : Un abonnement au magazine Québec Rock, des compilations de vidéoclips sur VHS et des cassettes audio vierges de qualité.

    « C’est-tu assez extraordinaire ça! », s’exclame l’animateur Normand Harvey en voyant des mini-écouteurs que l'on peut insérer dans l'oreille.

    Un accessoire bien utile lorsqu’on fait partie des chanceux qui possèdent un baladeur.

    Le règne du « walkman »

    Si quelques gadgets peuvent se révéler bien éphémères, le baladeur représentera une valeur sûre pour plusieurs années.

    Le 25 mai 1982, l’émission Téléjeans propose une chronique instructive sur cet appareil portable destiné à l'écoute de musique.

    Téléjeans, 25 mai 1982

    La jeune chroniqueuse Brigitte Singher présente les différents modèles de « walkman » offerts sur le marché aux animateurs Jacques Lemieux et Mario Lirette.

    Pour une quarantaine de dollars, l’AM-FM Stereo, permet d’écouter la radio sur les deux bandes au cours de nos déplacements. Le FM7, très stylisé, se limite pour sa part à la bande FM, ce qui peut être un inconvénient important si l’on habite à l’extérieur d’une grande ville.

    Le cassettophone mise quant à lui sur l’écoute de cassettes achetées ou enregistrées, mais sa batterie « se fatigue » beaucoup plus vite. Il faut compter huit heures d’autonomie pour ce type de baladeur, comparativement à vingt heures pour les appareils se limitant à la radio.

    Pour les « mordus du son », il est possible de se procurer pour 300 $ le modèle qui offre la radio FM, la lecture de cassettes et une fonction d’enregistrement. Des écouteurs qui se plient sont même offerts en prime, « une fantaisie assez spéciale », selon Brigitte Singher.

    La chroniqueuse offre en conclusion quelques précautions à prendre lors de l'achat du baladeur. Il faut considérer le poids de l’appareil, la qualité des écouteurs et, surtout, bien prendre la mesure du son pour éviter les dangers de perforation.

    Pour avoir une bonne protection, il faut mettre le son en entendant à l’extérieur, pas juste la musique. Il faut entendre ce qui se passe alentour de nous pour plus de sécurité.

    La chroniqueuse Brigitte Singher

    Et le Nintendo fut

    Le cadeau qui suscitera le plus d’engouement à la fin des années 80 est certainement la console de jeux vidéo Nintendo Entertainment System (NES).

    Ce reportage au bulletin de nouvelles Ce soir du 21 décembre 1990 en témoigne.

    Ce soir, 21 décembre 1990

    Depuis trois ans à Noël, les Nintendo figurent en tête de liste des jouets les plus demandés.

    Le journaliste Rosaire L’Italien

    En 1990, 20 % des foyers canadiens possèdent une console Nintendo. Et la « Nintendomanie » ne fait que commencer.

    Le journaliste Rosaire L’Italien dénonce la violence décelée dans la grande majorité des 250 jeux offerts par Nintendo. Il évoque aussi le stress de compétition, les maux de tête et de potentiels dommages aux yeux.

    Il est toutefois beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions scientifiques et le journaliste se laisse gagner par certaines qualités des jeux vidéo.

    Aux jeunes et aux moins jeunes, le Nintendo offre la fascination et un niveau de stimulation élevé. Il développe la coordination visiomotrice yeux-mains, la précision, l’attention et la mémoire.

    Le journaliste Rosaire L’Italien

    Une seconde console Nintendo est déjà annoncée pour les années à venir « avec des effets visuels sonores encore plus beaux et captivants ».

    Parle-t-on ici de la Super Nintendo, de la Nintendo 64, du Game Cube, de la Wii ou de la Nintendo Switch?

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Techno