•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des écoles secondaires de Kingston victimes de menaces

Une autopatrouille ferme une route.
La police confirme qu'il y a eu des menaces et poursuit son enquête. Photo: Radio-Canada / Frédéric Pepin
Radio-Canada

Trois écoles de Kingston ont été placées en confinement, mercredi, à la suite de menaces. Selon l'inspecteur chargé de l'enquête, des menaces ont été faites par téléphone, mais aussi par l'entremise des médias sociaux aux écoles Regiopolis-Notre Dame Catholic Secondary School, Bayridge Secondary et Holly Cross Catholic Secondary School.

Un texte de Frédéric Pepin

Plusieurs équipes d’intervention ont été déployées dans les écoles dès qu’on nous a informés qu’il y avait eu des menaces et nous poursuivons notre enquête.

Jay Finn, inspecteur, Police de Kingston

Plusieurs autres écoles de la région ont aussi déployé des mesures de sécurité accrues, par mesure de précaution confirme la police.

Sur le site web de l’École secondaire catholique Marie-Rivier, on pouvait lire qu’elle avait été placée en mode « École sécuritaire » à la suite des recommandations du service de police.

Les élèves ne pouvaient pas entrer ou sortir de l’école.

En fin de journée, les jeunes de toutes les écoles ont pu prendre l’autobus scolaire normalement pour rentrer à la maison.

La police de Kingston poursuit son enquête.

Toronto

Éducation