•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Photos à caractère sexuel : le Séminaire des Pères Maristes collaborera à l’enquête

Entrée principale du Séminaire des Pères Maristes. On aperçoit le nom de l’établissement inscrit en lettres grises au-dessus d’une double porte vitrée. La façade de l’édifice est en brique.

Le Séminaire des Pères Maristes, à Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La direction du Séminaire des Pères Maristes est heureuse du déclenchement d'une enquête administrative qui visera notamment à s'assurer que les victimes qui fréquentent encore l'établissement sont en sécurité.

Le directeur général du Séminaire des Pères Maristes François Sylvain déplorait mardi se trouver « dans une impasse ».

Dans une note transmise récemment aux parents de l’école, M. Sylvain indiquait que son établissement n’est pas en mesure d’expulser les garçons soupçonnés d’avoir partagé des photos de nudité de filles de l’école « en raison de l’ordonnance de sauvegarde émise par la Cour supérieure ».

En août dernier, à la demande des parents de trois garçons impliqués, la Cour avait en effet ordonné la réintégration des adolescents.

« Le Séminaire ne peut résilier unilatéralement les contrats de services éducatifs sans s’exposer à un outrage au tribunal », écrit M. Sylvain dans sa note.

Dans ces circonstances, les décisions du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge de déclencher une enquête et de créer un protecteur de l'élève est fort bien accueillie par M. Sylvain.

Nous souhaitons ardemment que cette enquête puisse permettre au ministre de clarifier la loi afin que plus jamais une institution d’enseignement ne se retrouve dans une telle impasse.

François Sylvain, directeur général du Séminaire des Pères Maristes

« La situation est à la fois inacceptable pour les victimes et les familles, intenable pour le Séminaire et inquiétante pour tout établissement d’enseignement qui pourrait se retrouver, un jour ou l’autre, dans une situation aussi complexe et humainement déchirante que la nôtre », a réagi M.Sylvain dans un communiqué.

Le Séminaire des Pères Maristes assure du même coup sa pleine et entière collaboration dans l’enquête.

Société