•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ours hivernent plus tard dans le nord de la C.-B.

Un ours grizzli court dans la neige.
Le début d’hiver doux, l’absence de neige et l’abondance de nourriture dans les poubelles résidentielles contribuent au fait que les ours repoussent leur hivernation cette année, selon la Bear Awarenee Society. Photo: Paul Nicklen
Radio-Canada

Les ours hivernent plus tard cette année dans le nord de la Colombie-Britannique, selon un groupe de Prince George qui défend ces animaux.

Le président de la Northern Bear Awareness Society, Dave Bakker, estime que les ours ne sont habituellement pas aussi actifs au début du mois de décembre.

« Nous avons déjà observé de l’activité durant les mois d’hiver ou à la fin de l’automne, mais pas autant que ce que nous voyons cette année », explique-t-il.

Si la nourriture est encore disponible, ils continuent de manger.

Dave Bakker, président de la Northern Bear Awareness Society

Selon lui, le début d’hiver doux, l’absence de neige et l’abondance de nourriture dans les poubelles résidentielles contribuent au fait que les ours repoussent leur hivernation cette année.

La Northern Bear Awareness Society tient un forum public mercredi soir pour sensibiliser la population à la gestion plus efficace de leurs déchets domestiques. M. Bakker aimerait que des poubelles résistantes aux ours soient utilisées à Prince George pour aider les ours à hiverner à temps.

D'après des informations d'Audrey McKinnon, CBC News

Colombie-Britannique et Yukon

Nature et animaux