•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est le givre qui est responsable de la panne d'électricité, selon SaskPower

Un gros plan sur un fil électrique couvert de neige
La neige et le givre se sont accumulés sur les fils électriques et les arbres. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

L'électricité est rétablie, depuis 22 h mardi, dans la plupart des foyers touchés par des pannes de courant à différents endroits en Saskatchewan, selon SaskPower. La société d'État confirme que cette panne majeure a été causée par le givre présent sur les fils électriques depuis la semaine dernière.

La société demande aux clients qui seraient encore touchés par des pannes d’électricité de communiquer avec le Centre des pannes. Les équipes de SaskPower continueront de réparer les lignes électriques afin qu'elles soient plus durables.

SaskPower estime qu’il s’agit d’une des pires pannes d’électricité depuis 1981. Au point culminant de la coupure de courant mardi, ce sont entre 175 000 et 200 000 clients qui ont été touchés.

Diminuer la consommation d'eau

En raison des pannes de courant de mardi, la Ville de Regina demande aux résidents, ainsi qu'à ceux de Moose Jaw, de diminuer leur consommation d'eau, en évitant toute utilisation non essentielle. Elle explique que l'usine de traitement des eaux a été touchée par des pannes d'électricité intermittentes de différentes durées depuis dimanche.

La Ville affirme que la consommation d'eau n'engendre aucun risque et qu'elle a suffisamment d'eau potable en réserve pour servir les résidents durant cette période plus instable.

Givre et glace

Un porte-parole de SaskPower indique que la glace et le givre qui s'étaient accumulés sur les fils électriques sont la principale cause des pannes de courant qui ont frappé la province mardi. Il rappelle qu’habituellement les jours suivants la brume sont plus ensoleillés, ce qui fait fondre le givre.

Plusieurs fils ont cédé sous le poids des accumulations. Mardi matin, deux lignes de distribution majeures ont été touchées, créant la plus grande portion des pannes.

L'instabilité du réseau de distribution a entraîné l'arrêt des centrales de Boundary Dam, Shand et Poplar River. Ces trois centrales sont programmées pour s'arrêter lorsqu'elles ne peuvent pas envoyer l'électricité produite dans le réseau.

Mardi matin, SaskPower indiquait avoir reçu quelque 33 000 appels au Centre de pannes. Ce montant dépasse, selon elle, le nombre total d’appels reçus en novembre.

Saskatchewan

Société