•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Les médias sont l’opposition officielle », dit Doug Ford

Des journalistes devant le premier ministre de l'Ontario

Le premier mnistre de l'Ontario, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a tiré à boulets rouges sur les partis d'opposition lors d'un point de presse à Queen's Park et a affirmé que les journalistes sont « la véritable opposition ».

À la fin d’un point de presse, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a indiqué que le véritable parti d’opposition à l’Assemblée législative ontarienne était les médias.

Il semble que les médias soient l’opposition officielle. Nous le voyons aujourd’hui et bonne chance pour les trois prochaines années et demie. J’ai hâte de travailler avec le parti des médias, a-t-il dit.

Ce commentaire est survenu à la suite d’un échange tendu avec les journalistes au sujet de la nomination du surintendant de la police de Toronto, Ron Taverner, à la tête de la Police provinciale de l’Ontario (PPO).

Doug Ford et les médias

En août dernier, la chaîne Ontario News Now a vu le jour. Sur cette dernière, on voit des vidéos partisanes réalisées par l’équipe des communications du premier ministre pour mettre en valeur les réalisations et initiatives du gouvernement.

Grâce à une demande d’accès à l’information, Radio-Canada a eu accès à l'emploi du temps du premier ministre pour ses premiers mois au pouvoir. On y apprenait notamment que peu de temps est prévu pour des points de presse, mais du temps est mis de côté pour tourner ces capsules promotionnelles.

En campagne électorale, Doug Ford n’avait pas d'autobus des médias, limitait le nombre de questions des journalistes et son personnel politique applaudissait fortement à la fin des points de presse pour étouffer les protestations des journalistes. Cette pratique s'est poursuivie quelques semaines après sa prise de pouvoir, mais a depuis cessé.

Politique provinciale

Politique