•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un « budget de compromis » à Longueuil en 2019

Le conseil municipal de Longueuil a approuvé, le 20 mars 2018, l'acte de vente d'un terrain de 587 000 mètres carrés qui permettra à Molson Coors d'y construire sa nouvelle usine.
Le budget 2019 de la Ville de Longueuil ne contient aucune hausse de taxe pour les propriétaires d'immeubles de moins de cinq logements. Photo: Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

Après Montréal et Laval, c'était au tour de Longueuil, mardi, de présenter son budget 2019. La Ville, qui prévoit dépenser 427 millions de dollars en 2019, soit près de 15 millions de plus qu'en 2018, a fait adopter le document mardi soir, lors du conseil municipal.

Comme convenu avec l’opposition, qui est majoritaire au conseil, le budget ne comprend aucune hausse de taxe pour les propriétaires d'immeubles de moins de cinq logements. Quant aux propriétaires d’immeubles de six logements et plus, ils verront leur compte de taxe municipale augmenter de 8 %, en moyenne.

Les revenus de la Ville, indiquent les documents budgétaires, augmentent exactement au même rythme que les dépenses, soit 3,6 %, pour s’établir à 427 millions de dollars. Les deux principales sources de revenus additionnels sont le développement immobilier (4,7 millions) ainsi que les droits de mutation – aussi appelés taxe de bienvenue – et la délivrance de permis de construction (6,6 millions).

Le budget 2019 de Longueuil est donc équilibré.

Ce budget est un budget de compromis. Cela implique que l’ensemble des élus collaborent lorsque viendra le temps de faire des choix, car certains seront difficiles et auront un impact sur le quotidien des citoyens.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

Des défis à venir

« Les citoyens de Longueuil se réjouiront de ce budget et je m’en réjouis aussi. Mais en tant que gestionnaire responsable, je dois toutefois rappeler que les conséquences des choix qui ont été faits sont difficiles à prévoir », a déclaré la mairesse, mardi.

Mme Parent a ajouté que ce budget « a pour effet de reporter à plus tard des défis importants reliés, entre autres, aux développements social et communautaire ».

Le chef de l'opposition officielle, Xavier Léger, soutient pour sa part que ce budget profite de l'élan immobilier, offre un répit aux citoyens et permet de garder le contrôle sur les dépenses de la Ville.

Augmenter les taxes sans plan et pour le plaisir, ce n’est pas un projet de société. Et ce n’est pas ce que nos citoyens attendent de leurs élus.

Xavier Léger, chef de l'opposition officielle à la Ville de Longueuil

Des citoyens inquiets face à la congestion

Au cours de la séance d'adoption du budget au conseil municipal, une citoyenne s'est dite inquiète des hausses de taxes de 8 % pour les propriétaires d’immeubles de six logements et plus qui, selon elle, va se répercuter sur les locataires.

D'après Xavier Léger, cette hausse était nécessaire, car la Ville imposait des taxes « au minimum de ce qui est permis par la loi ». La mairesse Parent affirmait la semaine dernière qu’un gel des taxes n’aurait pas été une approche responsable.

Nathalie Boisclair, qui siège en tant qu'indépendante, ainsi qu'une citoyenne ont exprimé leurs préoccupations quant à la congestion qui sévit sur le viaduc au-dessus de la route 116. Éric Beaulieu, conseiller du district d'Iberville, s’est dit conscient du problème et de celui du chemin de Chambly. Des études sont en cours, selon lui, pour améliorer la situation.

Les Jeux nord-américains des pompiers et policiers en 2020

En séance ordinaire, la Ville de Longueuil a adopté une motion pour rejoindre une coalition de municipalités demandant au gouvernement du Québec une stratégie pour réduire le tabagisme et prévenir la consommation du cannabis.

Par ailleurs, la Ville a approuvé une entente pour accueillir les Jeux nord-américains des pompiers et policiers, un événement qui rassemble 1500 athlètes et qui, d'après l'opposition, « contribuera très certainement à l'attractivité de Longueuil ».

Politique municipale

Politique