•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de procès de l'homme accusé du meurtre d'un ancien joueur des Stampeders de Calgary

Nelson Lugela à la gauche, et Mylan Hicks à la droite.

Nelson Lugela (à la gauche) a plaidé non coupable aux accusations de meurtre de Mylan Hicks.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un tribunal a entendu que l'ancien joueur des Stampeders de Calgary Mylan Hicks fuyait les lieux d'une altercation lorsqu'un homme lui a tiré un coup de feu jusqu'à ce qu'il s'effondre à l'extérieur d'une boîte de nuit.

« Je voyais Mylan courir vers moi. Il fuyait quelque chose », a déclaré le coéquipier de Mylan Hicks Derek Dennis, qui a été le premier à témoigner lundi au procès de Nelson Lugela, accusé de meurtre au second degré.

Nelson Lugela, 21 ans, a plaidé non coupable aux accusations de meurtre de Mylan Hicks, mort à l'âge de 23 ans.

Une victoire tournée au vinaigre

Derek Dennis et une vingtaine d'autres joueurs des Stampeders célébraient leur victoire contre les Blue Bombers de Winnipeg au Marquee Beer Hall à Calgary, le 24 septembre 2016. À la fermeture du bar vers 2 h du matin, des tensions causées par un verre renversé plus tôt dans la soirée se sont ravivées à l'extérieur.

Selon le procureur, Nelson Lugela aurait sorti un fusil qui était rangé dans son véhicule utilitaire sport (VUS) de couleur argent. Le premier coup de feu n'a touché personne et la foule se serait dispersée.

« Le tireur est sorti avec un fusil dirigé vers [Mylan Hicks] et il a tiré une deuxième fois », a raconté Derek Dennis, qui se trouvait dans le stationnement.

Derek Dennis arrive au palais de justice, café à la main.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'athlète des Stampeders de Calgary, Derek Dennis, a rendu son témoignage, lundi.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Une troisième balle a frappé Mylan Hicks.

« C'est à ce moment-là que j'ai vu Mylan tomber, face première, sur le béton », a dit M. Dennis.

En essuyant les larmes, il a décrit le moment où il a tenté de sauver Mylan Hicks, en vain.

Un autre coéquipier, Jamal Nixon, a ouvert le manteau de la victime qui avait une balle dans la poitrine, a raconté Derek Dennis.

L'arrestation

Avant que Derek Dennis n'arrive près de Mylan Hicks, il aurait vu le tireur et deux autres personnes monter dans un VUS couleur argent, qui a pris la route. Il a essayé de prendre en note la plaque d'immatriculation, mais sans succès.

Après l'arrivée des policiers et des ambulanciers, Derek Dennis et un coéquipier sont montés dans une voiture de police pour donner leurs témoignages. En route, M. Dennis dit avoir vu les trois personnes qui étaient à bord du véhicule de couleur argent.

Il a demandé aux policiers de freiner. Les policiers ont réclamé un renfort avant d'arrêter trois hommes devant un Holiday Inn.

Un verre renversé

Les joueurs des Stampeders sont arrivés au bar vers 11 h 30, a expliqué Derek Dennis. Son coéquipier Rene Paredes commandait à boire lorsqu'une personne derrière lui l'a accusé d'avoir renversé son verre.

Certains mots utilisés étaient de nature « agressive », selon Derek Dennis, et un ami de Lugela aurait voulu régler le problème à l'extérieur du bar.

Pour rétablir la paix, un entraîneur de l'équipe de football a payé une tournée de boissons, notamment pour l'homme en colère et ses amis, a raconté Derek Dennis.

« Ils continuaient à être très agressifs », a-t-il dit.

M. Dennis dit avoir demandé au videur du bar de renvoyer les trois hommes, mais l'employé lui a assuré que tout allait bien.

Des résidus de tir

Mylan Hicks, originaire de Détroit, a succombé à ses blessures à son arrivée à l'hôpital.

Nelson Lugela s'est débarrassé du fusil dans une boîte de recyclage, a allégué le procureur, Tom Sparks. La Couronne compte présenter des preuves que l'accusé avait des résidus du tir sur la main.

Durant les cinq prochains jours, la Couronne convoquera 33 témoins, a affirmé Tom Sparks. Certains d'entre eux auraient été présents au moment de la fusillade.

L'accusé sera représenté par Maître Alain Hepner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Crimes et délits