•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S’exiler en France pour vivre de son art

Les quatre membres de la famille dans leur studio à Péage-de-Roussillon, en France, debout près d'un piano et d'un ordinateur
Érika Leclerc-Marceau, Martin Ferron et leurs deux enfants habitent en France depuis 9 ans où ils ont un studio à la maison. Photo: Radio-Canada / Josée Ducharme
Radio-Canada

Il y a neuf ans, Érika Leclerc-Marceau, de Shawinigan, et Martin Ferron, de Trois-Rivières, ont décidé de quitter le Québec pour aller s'installer en France, afin d'y vivre de leur art. Un pari qu'ils sont heureux d'avoir pris.

Érika Leclerc-Marceau et Martin Ferron habitent dans un petit village près de Lyon, où ils ont un véritable studio à la maison.

Ces deux artistes croient qu'ils n’auraient pas eu la même carrière s’ils étaient restés au Québec. Ils ont l’impression qu’avec le genre d'art qu'ils font, un peu moins traditionnel, la France est un marché plus accessible pour eux.

Je peux pratiquer mon métier à temps plein, je peux faire plusieurs représentations, les gens me sollicitent, je ne fais pas de sollicitation pour mes spectacles, affirme Érika Leclerc-Marceau. Je suis heureuse de la vie que j'ai ici.

La France, c’est un public 10 fois plus nombreux qu’au Québec, donc pour les artistes de classe moyenne, pas moyens en termes de talent artistique, mais en termes de reconnaissance, c’est-à-dire ni une méga star ni quelqu’un qui n’est pas connu, tu peux tourner dans des salles de 300 places et tu as un public même si tu ne passes jamais à la télévision, explique Martin Ferron.

Faire rirefléchir

Erika au micro devant ses enfantsErika Leclerc-Marceau est comédienne, humoriste et conférencière. Photo : Radio-Canada / Josée Duchame

Érika a étudié à l’École nationale de l’humour et en journalisme. Elle est comédienne, humoriste et conférencière.

Elle fait des spectacles humoristiques, qui conscientisent aussi. Elle dit d’ailleurs qu’elle veut faire « rirefléchir », tout en étant en interaction avec public.

Elle aborde, entre autres, les thèmes de la parentalité et de la communication non violente.

Remusicaliser le monde

Martin Ferron au micro, qui tient une feuille dans les mains, devant un saxophoniste.Martin Ferron a notamment créé des spectacles nommés « Terre de l'aube » et « Souffle ». Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Martin est musicien, auteur et compositeur. Il crée des spectacles thématiques, qui jumellent différentes formes d’art.

Il aborde des thèmes comme l’environnement et les droits de la personne, par exemple.

Il a joué ses spectacles pour la Commission européenne, la mairie de Paris et celle de Lyon.

Le reportage de Josée Ducharme

Un spectacle en famille

Famille qui fait semblant d'être en chicaneAvec leurs deux enfants, Érika Leclerc-Marceau et Martin Ferron ont monté le spectacle « La folle épopée d'une famille ordinaire! » qui parle des défis de la vie familiale et propose des solutions. Photo : Radio-Canada / Josée Duchame

Érika et Martin ont aussi monté un spectacle en famille qui s’appelle La folle épopée d'une famille ordinaire.

Le spectacle parle de la vie de famille, avec tous les défis et les beaux moments que ça apporte. Il vise à susciter la réflexion.

Érika qui parle devant Josée Ducharme, dans le studioÉrika Leclerc-Marceau, interviewée par Josée Ducharme Photo : Radio-Canada

D'après le reportage de Josée Ducharme

Mauricie et Centre du Québec

Musique