•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le MI6 lance une mise en garde à la Russie

Le chef du MI6 Alex Younger lance un avertissement à la Russie
Le chef du renseignement extérieur britannique (MI6) Alex Younger à l'Université de St Andrews en Écosse Photo: Reuters / Reuters Photographer
Agence France-Presse

Le chef du renseignement extérieur britannique (MI6), Alex Younger, a mis en garde la Russie, l'appelant à ne pas sous-estimer la détermination du Royaume-Uni à dénoncer les comportements étatiques malveillants, dans une rare intervention publique.

Dans un discours prononcé à l'Université écossaise de St Andrews, où il a étudié, dont des extraits ont été diffusés par le ministère des Affaires étrangères, il exhorte « la Russie ou tout autre État ayant l'intention de pervertir notre mode de vie à ne pas sous-estimer notre détermination et nos moyens, ou ceux de nos alliés. »

« Acte d'hostilité flagrante »

Alex Younger, surnommé « C », a notamment rappelé la réaction de Londres et de ses alliés après l'empoisonnement avec un agent innervant, en mars à Salisbury, d'un ex-agent double russe et de sa fille, dont ils attribuent la responsabilité à la Russie.

Cet « acte d'hostilité flagrante », comme il l'a qualifié, avait provoqué une crise diplomatique majeure, conduisant à une vague historique d'expulsions croisées de diplomates et à de nouvelles sanctions économiques contre la Russie.

Le patron du MI6 a aussi évoqué le retrait du Royaume-Uni de l'UE, prévu le 29 mars prochain, estimant que les services de renseignement britanniques continueraient à collaborer avec leurs homologues européens.

En tant que service de renseignement, nous travaillerons toujours avec nos agences sœurs pour consolider nos indispensables liens sécuritaires en Europe.

Le chef du MI6, Alex Younger

Enfin, il a exprimé sa « perplexité » devant la condamnation en novembre pour espionnage d'un doctorant britannique aux Émirats arabes unis, Matthew Hedges, qui a depuis été gracié et est rentré à Londres.

Je ne comprends vraiment pas comment nos partenaires des Émirats en sont arrivés à leurs conclusions. [...] Ce sont des partenaires importants, donc je pense que de franches conversations nous attendent.

Alex Younger

Le chef du MI6 a aussi évoqué l'évolution des agences de renseignement vers une « quatrième génération d'espionnage » combinant « nos compétences humaines traditionnelles avec une innovation accélérée », face à l'émergence de nouvelles menaces.

C'était seulement le deuxième discours public d'Alex Younger depuis qu'il a pris les commandes du MI6 en 2014.

Politique internationale

International